mer. Mai 29th, 2024

Sanlúcar la Mayor vit dans l’expectative les jours qui précèdent l’événement. le couronnement de Notre-Dame des Douleurs, le premier dans l’histoire de cette ville de l’Aljarafe. José Ángel Saiz Meneses, archevêque de Séville, couronnera samedi prochain, 30 septembre, le saint patron marial de la corporation Santo Entierro, fondée en 1494 et dont la dévotion est profondément enracinée dans la ville. La messe saisonnière commencera à sept heures du soir et sera célébrée sur la Plaza Virgen de los Reyes, la place principale de la municipalité. Il s’agit de l’un des couronnements les plus attendus de la province, puisqu’il était initialement prévu pour le 12 septembre 2020, mais il sera célébré sur la Plaza Virgen de los Reyes, la place principale de la municipalité. a été reporté à deux reprises en raison de la pandémie.




Sous la devise « Marie dans le cœur », la confrérie, les fidèles et toute la ville en général vivent intensément le mois qui précède le couronnement, pour les événements extraordinaires sont nombreux ont été organisés au cours de ces semaines et tout au long de l’année afin de rapprocher l’événement de tous les secteurs de la population, tout en remplissant la mission de charité et d’action sociale qui accompagne cet événement.

Avant le 30 septembre, et après la conclusion d’une extraordinaire exposition des biens et de la couronne dans la chapelle de la confrérie du Vendredi saint, ce lundi a vu le début de services tout aussi exceptionnels, avec le lancement d’une campagne d’information et de sensibilisation. « triduum itinérant ».qui sera célébré dans différents lieux où la Vierge de las Angustias n’a jamais été présente, comme l’église de San Eustaquio lundi dernier, lors d’une messe présidée par D. Marcelino Manzano, ou le couvent de San José de las Madres Carmelitas (aujourd’hui, mardi 26 septembre, célébré par Teodoro León, évêque auxiliaire de Séville). Le dernier jour du triduum sera célébré dans l’église paroissiale de Santa María, sous la présidence de Ramón Valdivia, évêque auxiliaire de Séville. À la fin de la messe, Enrique Casellas prononcera une proclamation extraordinaire. du couronnement de la Vierge de las Angustias.

La Confrérie informe qu’elle prépare pour le samedi 30 septembre une grande opération de décoration de la Plaza de San Pedro, où se trouve la chapelle de l’archiconfrérie, et de la Plaza Virgen de los Reyes. Le 30 septembre, jour de la célébration du couronnement, le départ aura lieu de la chapelle à 17h30, et arrivera à la Plaza Virgen de los Reyes à 18 h 30. À 19 heures, la sainte messe saisonnière sera célébrée et le couronnement aura lieu.

Le grand cortège sera composé de plus de 18 confréries provenant de toute la province, de la capitale Séville et de la ville elle-même. La confrérie de la Macarena, qui parraine le couronnement et dont la basilique a fait l’objet d’un pèlerinage pour commémorer l’événement, sera également présente. Fait marquant, la confrérie inclura dans le cortège près de 150 femmes vêtues de mantilles, qui accompagneront la Vierge.

On estime qu’environ à neuf heures du soir, la procession triomphale de la Virgen de las Angustias commencera, La procession suivra un itinéraire très différent de celui du Vendredi saint et visitera presque toutes les confréries locales de pénitence et de gloire. La fanfare Columna y Azotes ouvrira la procession et la Banda Virgen de las Angustias de Sanlúcar la Mayor accompagnera l’événement, pour lequel trois nouvelles marches ont été composées : La Gitanade Carlos Llano ; Votre voisinage vous appelle altessed’Alfonso Hidalgo ; et les Salve a la Virgen de las Angustias (Salut à Notre-Dame des Douleurs)d’Antonio Ignacio Gil Vargas.

Itinéraire du couronnement

L’itinéraire prévu suivra les rues suivantes :

  • Avant le couronnement : Plaza de San Pedro, Calle Marquesa Viuda de Saltillo (chapelle de La Soledad) ; Calle Concejal Jiménez Becerril. Place Virgen de los Reyes.
  • Après le couronnement : Plaza Virgen de los Reyes, Plaza Santísimo Cristo de la Humildad, Calle del Huerto (chapelle El Huerto) ; Calle Altozano, Calle Juan Carlos I (chapelle El Rocío) ; Calle Real, Calle Teniente Morillo, Calle Duque de Lerma, Plaza de Los Alamillos, Calle Huertas, Plaza Virgen de La Merced (chapelle El Carmen) ; Rue Inmaculada Concepción, rue Juan Delgado, place Santísimo Cristo de la Humildad (chapelle Vera+Cruz) ; place Virgen de los Reyes, rue Concejal Jiménez Bénez Bril, rue Santa Teresita del Niño Jesús, rue San Vicente, rue Jesús (chapelle Hermandad de Jesús) ; rue Marín Feria, rue Los Tejares, rue Lora (chapelle La Borriquita) ; rue José Álvarez, place San Pedro et entrée de l’ermitage.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *