jeu. Avr 18th, 2024

Devant la porte de la Victoire de la port de Bari  a eu lieu manifestation organisée par Coldiretti Puglia contre l’effondrement des prix du blé dur italien Le prix du blé dur italien a baissé de 40 %, notamment en raison du boom des importations en provenance du Canada, qui ont été multipliées par neuf d’ici 2023, tandis que sur les étals, le coût des pâtes pour les familles a augmenté de 14 %.

Selon les organisateurs, des centaines d’agriculteurs se sont rassemblés dans les rues, avec des dizaines de drapeaux jaunes de la Coldiretti et des banderoles portant l’inscription « Stop au blé canadien au glyphosate et « Le blé chute de 40 % mais le prix des pâtes augmente de 14 % ».

L’acte d’accusation fait état de « manœuvres spéculatives avec une forte augmentation des importations de blé dur en provenance du Canada, qui ont augmenté au cours des deux premiers mois de 2023 de 747% », explique Coldiretti dans une note, « passant de 33,8 millions de kilos l’année dernière à 286,2 millions de kilos aujourd’hui ». Au Canada, le blé est cultivé en utilisant le glyphosate en pré-récolte comme dessiccant, d’une manière qui est interdite en Italie ».

D’autres pancartes indiquent « Il faut 4 kg de blé pour 1 café », « Pas de blé pas de pain », « Pas de blé pas de pâtes », et « Stop au blé glyphosaté ».

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *