jeu. Avr 18th, 2024

La Confrérie de Los Gitanos a publié un communiqué officiel clarifiant, de son côté, tout ce qui s’est passé en relation avec la tunique offerte par un groupe de frères et sœurs. don d’une tunique brodée par un groupe de frères à la corporation. Ces dernières heures, les réseaux sociaux se sont émus de la provenance et de l’origine de cette tunique qui, en son temps, aurait pu appartenir à l’image de Jesús Nazareno de Morón. de la Frontera, détruite lors des événements de 1936. Cette tunique primitive, que l’on croyait perdue ou disparue, pourrait être celle que ces frères ont offerte à la corporation Madrugada.

Le a été acquise auprès d’un antiquaire. dans la capitale andalouse, avec l’intention de la faire porter par Nuestro Padre Jesús de la Salud. La confrérie a donc annoncé officiellement ce qui suit :



« Dans le but de clarifier les informations publiées dans différents médias concernant l’acquisition d’une nouvelle tunique pour le Señor de la Salud, la Confrérie Sacramentelle de Los Gitanos (Séville), souhaite clarifier ce qui suit :

  • La Confrérie a approuvé la proposition d’un groupe de frères et sœurs d’acquérir cette tunique en raison de sa qualité et de son bon état de conservation. A cet effet, un accord a été conclu avec l’antiquaire.
  • Cette tunique a été acquise auprès d’un antiquaire de toute garantie, ignorant et totalement étranger au tapage médiatique qui a été fait autour de l’origine de la tunique.
  • D’autre part, et contrairement à ce qui a été publié, les Frères Aînés de Los Gitanos et le Nazareno de Morón ont été en contact les uns avec les autres. pour tenter de clarifier cette situationLa réunion s’est déroulée dans la cordialité et le respect que méritent les relations entre confréries, membres de l’Église sévillane.

Nous demandons qu’en traitant ce type de questions et de situations, basées sur des suppositions et des hypothèses, les sources officielles soient toujours consultées afin de pouvoir offrir l’information la plus fiable et la plus véridique possible ».

Jusqu’à présent, la Fraternité du Nazaréen n’a pas commenté l’affaire, ce communiqué étant la seule information directe sur l’affaire concernant les deux parties impliquées, motivée en grande partie par les lucubrations et les débats qui ont surgi dans le nuage numérique.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *