lun. Jan 30th, 2023

Les funérailles des boulangers auront lieu dans la chapelle de San Andrés. L’archevêché a refusé l’autorisation de transférer les images à l’église de la Miséricorde, située sur la place de Zurbarán voisine, où ces célébrations ont traditionnellement lieu. La raison en est que ce transfert n’est pas envisagé dans les règles.

La délégation diocésaine des confréries, dont le chef est Marcelino Manzano, a exhorté la corporation à modifier les règles pour y inclure ce transfert. La délégation des confréries a pour règle de ne pas autoriser ce type d’acte s’il n’est pas prévu dans le règlement des confréries, bien que la confrérie des boulangers le fasse chaque année en raison de la taille très réduite de sa chapelle.



La société a annoncé qu’elle avait entamé le processus de réforme de ses règles afin d’inclure ce transfert annuel.

Voici le communiqué publié par la confrérie :

« Après la demande d’autorisation correspondante au Délégué de HH et CC, Monsieur Marcelino Manzano Vilches, pour le transfert de nos Sacrés Titulaires à l’église de La Misericordia, afin de célébrer nos services de la Règle pour le Quinaire et la Fonction principale, cette demande a été refusée car elle ne figure pas dans nos Règles, pour cette raison, les services seront célébrés dans notre chapelle de San Andrés, siège canonique de notre Confrérie dans la rue Orfila.

Dans la lettre susmentionnée, nous sommes invités à modifier nos règles à cette fin, ce à quoi la Commission de réforme des règles travaille actuellement ».

Lire aussi:  L'œuvre sociale du Santo Entierro Grande ira au couvent de Santa Isabel.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *