sam. Fév 4th, 2023

Les intentions d’achat des Italiens pour les trois prochains mois augmentent à nouveau, avec une hausse moyenne de 5,3 %. Et ce, malgré le fait que le niveau d’inquiétude des Italiens reste élevé, notamment en ce qui concerne les factures d’énergie qui, pour 51% des consommateurs, vont encore augmenter. C’est ce que révèle l’enquête mensuelle de janvier de Findomestic, réalisée fin décembre en collaboration avec Eumetra. Les prix élevés restent la première préoccupation (pour 60% des personnes interrogées), suivie de la situation économique du pays (40%) et de la situation familiale (35%). Le changement climatique est également une préoccupation (32 %), compte tenu du temps anormalement chaud de cet hiver. Toutefois, l’enquête révèle une plus grande confiance de la part des consommateurs.

« Après avoir détecté un climat d’inquiétude et d’anxiété croissante au dernier trimestre 2022, souligne Gilles Zeitoun, PDG et directeur général de Findomestic, notre première enquête mensuelle de 2023 enregistre de petits signes positifs : les intentions d’achat sont à nouveau en hausse et le pourcentage de l’échantillon qui envisage l’avenir avec optimisme passe de 41 à 46. Cependant, le pire n’est pas encore derrière nous : seuls 27% sont prêts à dépenser dans un avenir immédiat, contre 40% il y a douze mois ».

Avec la nouvelle année, la tendance à investir dans la dimension domestique ne change pas : on constate un désir croissant de rénover les maisons (+11,9%) et de les rendre plus efficaces sur le plan énergétique. Cela explique les +29,3% des systèmes photovoltaïques/thermiques, +15,2% des pompes à chaleur et +12,9% des chaudières à condensation et à biomasse. Les intentions d’achat de meubles (+12,8%), de téléviseurs (+8,8%) et d’isolants thermiques (+5,2%) sont également positives dans le secteur de l’habitat. Au contraire, les luminaires ont perdu 0,6%, les gros et petits appareils ménagers 2,6% et 3,6% respectivement. Dans le secteur de la « mobilité », la bonne performance des « deux-roues » (avec les motos et scooters à +33,3%, les scooters électriques à +23,7% et les e-bikes à +7,8%) n’a que partiellement compensé la timide croissance des voitures d’occasion (+0,9%) et la baisse de 8,8% des voitures neuves. Le secteur « technologie » voit une augmentation des intentions d’achat pour les tablettes (+8,7%), mais pas celles pour les PC (-0,7%), les appareils photo (-13%) et les téléphones (-14,5%). L’envie d’organiser un voyage reste présente (+4,6%), mais pas celle d’acheter des équipements sportifs (-6,3%) et de bricoler (-1,2%).

Lire aussi:  Voitures. Redémarrage des incitations : voici les voitures et qui peut y accéder

Faire plus de sport (27% des réponses), perdre du poids (26%) et épargner davantage (24%) sont les bonnes intentions des Italiens pour l’année qui vient de commencer ainsi que pour la précédente. Les voyages restent également un souhait constant et cette année – après les années de pandémie – le pourcentage de ceux qui préfèrent voyager à l’étranger augmente (18% contre 15% il y a un an).

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *