mer. Mai 22nd, 2024

La matinée la plus complète de la Vierge. Un rituel authentique que le producteur et réalisateur Antonio Casado a réussi à le capturer parfaitement dans la vidéo qui -sous le titre de Aperçu du 15 août– a été enregistré et édité pour la chaîne Youtube de l’association Mairie de Séville.

L’œuvre, qui dure près de neuf minutes, commence par les prolégomènes de la procession, alors que l’aube n’est pas encore levée. De nombreux groupes de pèlerins de différentes municipalités de la province arrivent à la cathédrale pour assister aux messes qui ont lieu avant l’aube. On voit la Plaza de la Virgen de los Reyes remplie de gens qui, avec des chaises longues et des couvertures, ont passé toute la nuit à attendre le moment tant attendu : huit heures du matin, lorsque la sainte patronne de l’archidiocèse sort par la Puerta de los Palos.



Commence alors le parcours circulaire au cours duquel l’image très ancienne peut être vue de différents points de vue. À l’ombre de la Giralda. Avec la lumière de face lorsque, dans la deuxième pose, à la sortie d’Alemanes, elle se tourne vers les autorités ecclésiastiques (cette année, il y avait jusqu’à quatre mitres). La procession sur l’Avenida. Le soleil déjà en pleine lumière lorsque nous arrivons à l’Archivo de Indias. Le beau contre-jour avec le monument à l’Immaculée Conception (une façon originale d’unir les deux dogmes mariaux, l’Assomption et l’Immaculée Conception) et le moment des adieux, une fois de plus à la Puerta de Palos, dans une sorte d’éternel retour au mois d’août.

L’audiovisuel inclut les participants à la procession : les enfants de Carrancan, la représentation municipale – avec le maire, José Luis Sanzà la tête, les membres du Conseil des confréries, les groupes musicaux participants et l’archevêque de la ville, Monseigneur José Ángel Saizavec les deux évêques auxiliaires qui ont fait leurs débuts dans cette procession, Ramón Valdivia et Teodoro León ; ainsi que ; l’évêque auxiliaire de Sydney, Richard Umbers  l’invité vedette de cette année.

La voix off d’un fidèle

Sans oublier un classique de la production d’Antonio Casado : les regards des dévots vers la Virgen de los Reyes, pilier fondamental de cette œuvre, assaisonnés du témoignage d’une sévillane dont la voix off décrit ce que suscite le rendez-vous chaque 15 août. Une belle occasion de profiter de cette journée mariale vécue avec intensité dès le matin.

Le culte de la Virgen de los Reyes se poursuit avec la célébration de l’octave dans la chapelle royale. Les 20 et 21 août, ils se poursuivront avec le deuxième « besamanos » et s’achèveront le 22 avec l’ouverture de l’urne de San Fernando.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *