jeu. Avr 18th, 2024

La Virgen de los Reyes, patronne de Séville et de son archidiocèse, part ce mardi à huit heures du matin par la Puerta de los Palos. La procession de cette année 2023 commémore le 775e anniversaire de la conquête de la ville par le Saint Ferdinand III, qui apporta avec lui la Vierge, qui, selon la tradition, était un cadeau de son cousin Louis de France. La procession, à laquelle participent quelque 300 personnes, dont 150 membres de l’association des fidèles, commencera son parcours par la Puerta de los Palos de la cathédrale à 7 h 40. La procession est présentée avec les nouveautés de la corporation municipale, avec en tête le maire, José Luis Sanz, et les deux évêques auxiliaires, Teodoro León et Ramón Valdivia, qui accompagneront l’archevêque, Monseigneur Saiz, après la procession.

Le char de la Vierge, qui fêtera son centenaire l’année prochaine, a une nouvelle parihuela. La Vierge portera le manteau blanc que lui avait donné la reine Isabelle II en 1853. La taille des ornements change de la tête à la queue, ils ne sont donc pas tous identiques. Hier, elle l’a porté pendant la neuvaine, avec le pecherín de diamants et la médaille de couronnement canonique, fabriquée en 1904 par le joaillier Pedro Vives. La sainte patronne porte une coiffe à l’aiguille du XVIIIe siècle, offerte par Bastilippo.



La cathédrale ouvrira ses portes à cinq heures du matin pour accueillir les milliers de fidèles et de pèlerins qui se rendent au rendez-vous annuel avec la Virgen de los Reyes. Comme d’habitude, à 5h30, 6h et 6h30, des messes seront célébrées à l’autel du Jubilé, où se trouve la statue de la patronne.

L’orchestre symphonique municipal de Séville, dirigé par Francisco Javier Gutiérrez Juan, ouvrira la procession comme à l’accoutumée. Cette année, elle rendra hommage au maestro Pedro Morales à l’occasion du centenaire de sa naissance. Pour cette raison, la procession sera jouée : Rosario de la Macarena, Sacré-Cœur de Marie, Doux Nom de Jésus, Amparo y Esperanza Macarena, toutes les pièces du maître de Loperano.

Les autres marches qui seront interprétées lors de la procession de la Vierge des Rois 2023 seront les suivantes : Coronada de la Virgen de los Reyes (J. Albero), Hymne à la Vierge des Rois (Ángel Urcelay), Regina Regum (Reine des rois) de Cristóbal López Gándara, Vierge des rois (Abel Moreno), Santa María de los Reyes (Jesús Joaquín Espinosa de los Monteros Pérez), Roi des rois, Gloire de Séville (Manuel Marvizón), Fête-Dieu (B. Uralde), Triomphe (J Blanco), Pêcheur d’hommes (Cesáreo Gabaráin Azurmendi), Consécration (Fête-Dieu à Séville) (Cristóbal López Gándara), Gloria (Mariano San Miguel), Gloria in Excelsis (M. San Miguel).

Dans des conditions normales, il n’y a le temps d’exécuter que 12 marches, mais un répertoire plus large est préparé pour tenir compte d’éventuels retards.

Le paso est mené par la famille Bejarano et suivi par la musique du Cuartel del Ejército de Tierra. La décoration florale est réalisée par la Floristería Ramitos, et les astromélias seront une nouveauté, ainsi que les habituels bâtons de tubéreuse.

En ce qui concerne le temps, la journée sera fraîche. Au moment de la procession, on prévoit une température d’environ 19 degrés, qui atteindra 22 degrés lorsque le saint patron rentrera à l’intérieur de l’église. Une fois le Saint Patron entré, vers 9h30, la messe de saison sera célébrée par l’archevêque, Monseigneur José Ángel Saiz Meneses. À la fin de la messe, la Vierge sera transférée dans la chapelle royale, où l’octave sera célébrée à partir de demain.

Les services en l’honneur de la patronne de Séville et de son archidiocèse se poursuivront comme de coutume les 20 et 21 août avec le deuxième des besamanos. Ils se dérouleront respectivement de 18h00 à 22h00 et de 9h00 à 14h00. Le 22 août, point culminant de tous les événements, l’urne du roi San Fernando sera ouverte à la vénération des fidèles. L’horaire sera de 8h30 à 10h30.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *