dim. Avr 21st, 2024

Une œuvre d’art du plus haut niveau et sans analogie dans l’art sacré de la province. La Confrérie de la Vierge de la Grâcepatronne de Carmona, a décidé d’entreprendre le projet de la la restauration curative de la chemise mudéjar offerte par Isabel la Católica à cette image vénérée au XVe siècle. Ces travaux seront réalisés par l’entreprise CYRTA, qui a déjà reçu cette pièce exceptionnelle dans son atelier.

De manière générale, il s’agit de « stabiliser » cette chemise qui fait partie du trousseau de la Vierge et qui est l’un des vêtements ayant la plus grande valeur historique et artistique de la province. Ce travail est en cours de réalisation en vue de la prochaine exposition qui, à l’occasion de l’année jubilaire, se tiendra du 1er au 16 septembre dans la ville, et à la veille de la procession extraordinaire de la Vierge le 24.



Il s’agit d’un fragment de chemise trouvé à l’intérieur de la Vierge de Grâce lors de l’un des processus de restauration auquel l’image a été soumise au cours du XXe siècle. Elle a Elle a des manches longues et présente, sur les deux poignets, un plissage minutieux sur lequel se trouve une étroite bordure. décoré selon la technique de l’embaumement. Ces motifs décoratifs sont réalisés avec des fils bleu clair ou turquoise, qui regroupent les fils de fond. Le col est décoré sur le devant et le dos.

Dans les deux cas, l’ensemble du décor, qui forme une silhouette en treillis, est constitué de fils métalliques torsadés, vraisemblablement en argent doré. De nombreux éléments qui constituent une partie de la décoration du col sont soulignés par des fils, probablement de soie, de couleur marron.

L’œuvre elle-même

L’intervention sur l’œuvre consiste en une l’aspiration et la micro-aspiration, afin d’éliminer les salissures et autres dépôts. qui se répartissent sur toute la surface de l’ouvrage ; l’humidification pour que les fibres se réhydratent, acquérant ainsi une plus grande résistance et flexibilité, cette dernière étant nécessaire pour effectuer l’alignement et la correction des déformations qui consiste à placer, perpendiculairement, les trames et les chaînes, garantissant ainsi, de rétablir la position initiale du tissu.

De même, un support de rembourrage interne et un support d’affichage seront également fournis. Le support de rembourrage interne sera constitué d’un matériau rembourré qui sera placé à l’intérieur de la chemise, en tenant compte de sa tridimensionnalité. Le support d’exposition servira à stocker la pièce ainsi qu’à l’exposer, dans les cas où cela s’avère nécessaire.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *