dim. Avr 21st, 2024

Après des années de baisse et le minimum atteint en 2021, le nombre de véhicules non assurés repart à la hausse en 2022 . En effet, on estime que 2,6 millions de véhicules circulant sans couverture obligatoire , avec une part de 5,6% de la flotte,  contre 2,4 millions et 5,2 % en 2021. L’une des raisons de cette évolution est l’augmentation des prix de l’assurance, qui ont augmenté d’environ 13 % en 2022, selon l’Observatoire de l’assurance de Segugio.it, le principal portail du marché italien pour la comparaison sur Internet des produits d’assurance, des services publics et des produits de crédit.

Le phénomène a cependant un impact différent sur le territoire, en particulier si l’on considère l’incidence sur la flotte en circulation en 2022. Plus précisément, cette valeur est la plus basse dans le Nord, avec une moyenne de 4%, mais elle passe à 5,8% dans le Centre, à 7,9% dans les îles et à 8,4% dans le Sud, avec un pic de 10,7% en Campanie. Segugio.it a réalisé un estimation des primes éludées par ceux qui n’assurent pas leur véhicule en multipliant le nombre de véhicules non assurés par la prime moyenne d’assurance responsabilité civile automobile enregistrée par l’Observatoire des assurances en 2022. Au niveau national, la fraude à l’assurance est ainsi estimée à environ 940 millions d’euros . En plus de la Conséquences en cas d’accident pour une victime sans faute d’un accident causé par une voiture sans Rc et la non-perception de ces primes par les compagnies d’assurance, les effets de ce phénomène sont les suivants la diminution des recettes pour les finances publiques  et le effets indirects sur les avantages tarifaires  découlant de l’assurance mutuelle, qui sont supportés par les consommateurs régulièrement assurés.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *