jeu. Avr 18th, 2024

Une église avec un plan de Croix latine et qui nous offrira le Christ des Trois Chutes beaucoup plus près, dans une chapelle visitable et avec l’option d’une chapelle de baisers permanente. Le service d’urbanisme de la mairie connaît déjà les détails du projet de rénovation de la chapelle des Marins, qui permettra de réaliser un vieux souhait de la confrérie de l’Esperanza de Triana. Le projet est l’œuvre des architectes Aurelio Gómez de Terreros et Rafael Galiano.comme l’avait déjà annoncé la société à l’époque. Les œuvres, qui bénéficient du conseil artistique de Javier Sánchez de los Reyes et Ignacio Sánchez Ricosont budgétés à 310 000 euros. L’église n’a pas besoin d’être fermée pour le culte, car des panneaux de construction sont utilisés. Cette rénovation majeure concerne les parcelles 51 et 53 de la Calle Pureza.

« Il s’agit de dignité la position de l’image du Cristo de las Tres Caídas et d’avoir une chapelle qui, avec un accès limité, permettrait aux fidèles de s’approcher de l’image », indique le projet. Après avoir entrepris la rénovation de la chapelle de la Vierge, la confrérie a décidé à l’époque de poursuivre l’amélioration de son siège canonique. Les premiers travaux prévus concernent le retable du Cristo de las Tres Caídas. Le projet devrait être achevé pour la semaine de Pâques 2024.




La hauteur à laquelle se trouve l’image du Christ sera abaissée pour qu’elle soit plus proche des fidèles. Cette mesure a été fortement demandée par les frères et les fidèles.. L’entrée de la chapelle sera agrandie pour garantir une meilleure vue du Christ et pour faciliter l’accès continu à l’intérieur de la chapelle pour la vénération ou le baiser.

Afin de donner une forme de croix latine au plan de la chapelle des Marins – une architecture utilisée dans les églises catholiques, dont la nef centrale est plus longue que le transept – l’autel du Christ présidera désormais la nef de l’Épître. Cette réforme affectera les sacristieLa sacristie sera agrandie et déplacée de son emplacement actuel à l’endroit où se trouvent actuellement le retable du Christ et l’accès actuel aux vestiaires, ce qui la rendra plus grande et la placera dans un espace plus proche de l’autel de célébration.

L’intervention a été complétée par la construction d’un nouveau columbariumcar l’actuel n’est plus suffisant. Grâce à cette réforme, il sera possible de doter la Chapelle des Marins d’un ascenseur pour garantir l’accès des personnes à mobilité réduite à cette partie de la maison de la confrérie et au nouveau columbarium.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *