mer. Mai 22nd, 2024

La relique de Ferdinand III le Saint a fait l’objet d’une étude étude complète pour vérifier son état par le Dr. José Cabreraqui a constaté que les restes « n’ont pas changé » depuis la dernière analyse effectuée il y a 40 ans.. Le rapport, qui a été commandé par la Chapitre de la cathédrale de Sévillea été commandée le 1er janvier 2023 et produite dans les mois qui ont suivi. Il a été délivré le 30 mai, jour de la fête du roi conquérant.

L’institution a précisé que l’étude des restes de saint Ferdinand a comporté une exploration visuelle un examen général détaillé du corps, une étude radiologique complète, une analyse totale des micro-organismes (principalement bactériologie), des acariens et des champignons, ainsi qu’une analyse des conditions physico-chimiques de l’environnement immédiat (température et humidité relative).



De toutes les analyses effectuées, les médecins légistes ont déterminé que le corps-reliquaire dans son état squelettique et les restes des tissus analysés n’avaient subi que des changements « minimes ou nuls » depuis 1993, date à laquelle il a été exploré et conservé par l’équipe du Vatican, à qui cette tâche avait été confiée il y a 40 ans.

Pas d’acariens ni de champignons

En outre, il n’y a « pratiquement pas de différences structurelles » entre les radiographies prises en 2023 et celles prises en 1993. Il reste donc à peu près optimales » compte tenu des années écoulées depuis la mort de Ferdinand III en 1252, canonisé en 1671.

Le rapport montre également que il n’y a pas de traces d’acariens et de champignons. Les bactéries présentes ne sont que des témoignages. Elles n’ont aucune incidence sur la conservation.

L’étude se termine par divers recommandationsentre autres, sur le maintien d’un contrôle constant de l’humidité et de la température à l’intérieur de l’urne pour éviter les fluctuations et la précaution dans la manipulation des urnes pour éviter tout type de contamination.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *