sam. Juil 20th, 2024

La production industrielle en Europe fait moins bien que prévu. L’indice des directeurs d’achat (Pmi) du secteur manufacturier de la zone euro s’est en effet établi en mai à 44,6 points, contre une prévision de 46,2 et 45,8 points en avril. Le Pmi du secteur des services s’est quant à lui établi à 55,9 points, contre une estimation de 55,6 et 56,2 points en avril. Le secteur manufacturier a ainsi pesé sur les performances économiques de la zone euro, l’indice Pmi composite calculé par S&P Global s’établissant à 53,3 points, contre 54,1 en avril, à son plus bas niveau depuis trois mois.

En Allemagne, l’indice Pmi du secteur manufacturier s’est établi à 42,9 points, contre une prévision de 45 et 44,5 points en avril. En dehors de l’UE, l’activité manufacturière a également été mauvaise au Royaume-Uni, à 46,9 points contre 47,8 en avril, en dessous des estimations des analystes (48). Au Japon, en revanche, l’indice Pmi de l’activité manufacturière a atteint 50,8 points en mai, son plus haut niveau depuis huit mois, après une valeur finale de 49,5 le mois précédent. Il s’agit de la première expansion de l’activité industrielle depuis octobre dernier, la reprise post-Covid ayant gagné en vigueur, les nouvelles commandes et la production revenant en territoire d’expansion pour la première fois depuis juin dernier et au rythme le plus rapide depuis 13 mois.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *