ven. Fév 23rd, 2024

La semaine dernière, le frère bien-aimé José Luque Gálvez est décédé.  à l’âge de 83 ans. Né à Jabalquinto (Jaén), il a grandi à Cordoue, a étudié les mathématiques à l’université Complutense de Madrid et s’est installé à Séville il y a plus de 50 ans.

Cofondateur de la légendaire académie CEUS, où il a développé sa passion pour l’enseignement des mathématiques, profession à laquelle il a consacré sa vie en aidant des milliers d’étudiants universitaires. Il a combiné son travail d’enseignant avec celui de conseiller auprès du groupe d’entreprises Eurosemillas.



Juan Fernández-Armenta a ouvert les portes de la confrérie de La Esperanza de Triana, où il a été membre de plusieurs conseils d’administration avec Luis Murillo, Alfredo Álvarez Mensaque et José Manuel Campos. Une messe en sa mémoire a été célébrée vendredi dernier dans la chapelle de Los Marineros.

Il était également un frère de la Hermandad de la Quinta Angustia et un paroissien très aimé de la Parroquia de la Magdalena, qui a accueilli son enterrement.

Entre 1988 et 1992, il a été membre du Conseil supérieur du Conseil général des confréries et des confréries avec le souvenir de Luis Rodríguez-Caso, où il a occupé le poste de délégué des confréries sacramentelles.

Membre de l’assemblée de la cofradia. La bougie éteinteoù il a donné sa proclamation à deux reprises, en 1984 et en 2022. Il a également été le crieur public de la Semaine sainte de Lebrija (1987), des Esperanzas de Sevilla (1989), de la Semaine sainte de Grenade (1998), des Estudiantes de Madrid (2001) et de la Coronación Canónica de la Virgen del Carmen de Estepona (2005).

Lire aussi:  Un jury de premier ordre pour le concours d'art sacré de Santa María la Blanca à Séville

Il a eu six enfants avec la femme de sa vie, Loli Pecci, avec laquelle il a célébré ses noces d’or au palais archiépiscopal de Séville. Don Juan José Asenjo, alors archevêque métropolitain de l’archidiocèse de Séville, a présidé la cérémonie.

Sa famille et ses amis lui feront leurs adieux ce mardi 16 mai à 20h15 dans l’église paroissiale de La Magdalena.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *