mar. Avr 16th, 2024

Les jeunes le savent depuis longtemps : le déséquilibre de leurs salaires par rapport à ceux des travailleurs plus âgés s’accentue. Un fait que l’INPS certifie désormais également dans une étude jointe à son rapport annuel, signée par Nicola Bianchi (Northwestern Kellogg School of Management) et Matteo Paradisi (Einaudi Institute for Economics and Finance). L’âge moyen de la population active en Italie est passé de 35,8 ans en 1985 à 42,7 ans en 2019. Mais la conséquence du vieillissement progressif des travailleurs a une implication inattendue : « L’offre plus importante de travailleurs âgés n’a pas ralenti la croissance de leurs salaires par rapport aux travailleurs plus jeunes. Au contraire, l’écart salarial par âge s’est considérablement creusé en faveur des travailleurs plus âgés ». Un écart qui, en Italie, a augmenté de 19 % entre 1985 et 2019.

L’écart salarial est également partagé, bien que de manière moins prononcée, avec d’autres pays : l’écart salarial a augmenté de 10% en faveur des travailleurs âgés aux États-Unis, de 11% au Royaume-Uni (1997-2019) et de 17% au Danemark (1997-2019). Mais l’Allemagne enregistre également un « écart salarial » de ce niveau. En effet, sur la base d’un large échantillon de travailleurs et d’entreprises italiens et allemands, l’étude montre que « l’élargissement de l’écart de rémunération entre les âges est associé à un ralentissement des carrières des jeunes travailleurs, alors que celles des travailleurs plus âgés se sont améliorées ».

De 1985 à 2019, en effet, note encore le rapport, « la probabilité que les jeunes travailleurs se situent dans le quartile supérieur de la distribution des salaires a diminué de 34 %, tandis que la même probabilité pour les travailleurs plus âgés a augmenté de 16 % ». En outre, la probabilité que les jeunes travailleurs occupent des postes de direction « a diminué de deux tiers entre 1985 et 2019, alors qu’elle a augmenté de 87 % chez les travailleurs plus âgés ».

Lire aussi:  Contrat national. Pour les aides ménagères et les soignants, augmentations liées à l'inflation

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *