mar. Fév 27th, 2024

La Fraternité de la Mission procession, le vendredi prochain de Dolores, avec des évents sculptés. Le projet, déjà approuvé en mars 2022, est repris après la Semaine Sainte. C’est pourquoi le paso du Santísimo Cristo de la Misión et de María Santísima del Amparo a déjà été transféré à l’atelier de l’Institut de recherche et de développement de l’Université de Paris. Frères Caballeroqui seront chargés d’exécuter les nouvelles pièces.

La conception de ces évents a été réalisée par José Manuel Bonilla Cornejoà l’époque concepteur de la corbeille du paso et également auteur des images titrées de cette confrérie. L’intention de la confrérie est que le mystère dévoile les nouveaux évents sculptés en bois de cèdre dans l’après-midi de l’année prochaine. 22 mars, vendredi des Douleurs 2024. Il est à noter que jusqu’à cette année, le paso de misterio était surmonté d’évents brodés. C’est l’aboutissement d’une grande partie de l’ensemble patrimonial de la confrérie clarétaine, qui poursuit la même ligne esthétique tout au long, de la canastilla au candélabre.



Le paso del Cristo de la Misión a nécessité huit ans de travail, notamment entre 1992 et 2000. Il a été réalisé dans l’atelier de Manuel Durán González et la menuiserie du paso est l’œuvre des frères Gómez Ruiz, avec un design néo-baroque.

Le passage

Le passage mystérieux de la Mission représente le moment où Jésus rencontre les femmes dans la rue de l’Amertume (LC 23, 27-31).  » Une grande foule du peuple le suivait, ainsi que des femmes qui pleuraient et se lamentaient sur lui. Jésus se tourna vers elles et leur dit : ‘Filles de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi, mais pleurez sur vous-mêmes et sur vos enfants, car les jours viendront où l’on dira : ‘Heureuses les stériles, les entrailles qui n’ont pas conçu, et les seins qui n’ont pas enfanté’. Alors ils se mettront à dire aux montagnes : <<<&lt ; et aux collines : <<<&lt ; Couvrez-nous, car si l’on fait ces choses sur l’arbre vert, que ne fera-t-on pas sur l’arbre sec?<<<&lt ; ».

Lire aussi:  C'est toujours hier

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *