mar. Avr 23rd, 2024

Le Confrérie de la Sierra, la branche sévillane du saint patron d’Egabrena, a tenu une assemblée générale d’élections dimanche dernier, élisant la candidature présidée par José Manuel García Urbanole seul à avoir participé à ce conseil. García Urbano réélit ainsi la législature à la tête de cette corporation et affronte ainsi son deuxième mandat.

Comme l’a indiqué la corporation dans un communiqué de presse, la liste finale est la suivante :



Frère aîné M. José Manuel García Urbano.Teniente Hermano Mayor M. José Antonio Gallardo Navarro.Consiliario 1o M. Antonio Suárez-Barcenas Martínez.Consiliario 2o M. Manuel Cuenca Serrano.Consiliaria 3o Mme Ma del Carmen Muñiz Trigo.Consiliario 4o Mme Inmaculada Cuenca Maurera.Fiscal M. José Luis Muriel Mascort.Mayordomo M. Enrique Fernández Quintana.Secrétaire M. Pascual Nieto Fernández.Prioste 1o M. José Martínez Bendala.Prioste 2o M. Francisco Javier Soteras LianaPrioste 3o M. José Ignacio Herrero Gutiérrez.Diputada de Caridad Mme María del Socorro Blázquez García.Diputado de Cultos Mme María de los Reyes Nieto Monsalvez.Diputada de Formación Mme María del Carmen Murillo Jordana.

Tous les restes à Au prix d’une ratification ecclésiastique. par l’archevêché, pour ensuite célébrer la messe d’inauguration des nouveaux postes.

La fraternité

Un groupe de habitants de la ville de Cabra à Cordouehabitants de Séville, se sont réunis en 1952 dans le but de promouvoir une confrérie sœur de l’image pieuse de la Vierge de la Sierra dans la capitale andalouse. Après plusieurs années de négociations et de vicissitudes, le sculpteur de San Roque Luis Ortega Bru se proposa de réaliser l’image de la Vierge pour le prix des matériaux et quelques autres dépenses nécessaires à son exécution. Grâce à la précieuse collaboration du curé de la paroisse, la statue sera vénérée dans la nef sacramentelle de l’église de San Roque.

Le processus commença avec les autorités ecclésiastiques pour la constitution de la confrérie, et il fut convenu que le règlement serait rédigé par Jaime Gálvez ; le premier conseil d’administration fut constitué, désignant le curé de San Roque comme président d’office de la confrérie et nommant Alfonso Muriel Fernández comme premier frère aîné. Le 23 novembre 1955, elle est érigée canoniquement et ses statuts sont approuvés.

Le mercredi 18 juin 2003, elle a été transportée sur l’Avenida de la Constitución pour présider l’autel du Corpus Christi des confréries de la gloire, première procession de cette image dans les rues de Séville. Le jeudi, elle est retournée à sa résidence canonique, accompagnée d’une représentation de la confrérie mère de Cabra. Depuis 2004, elle fait l’objet d’une procession annuelle. régulièrement en octobre, un dimanche matin.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *