jeu. Avr 18th, 2024

La Semaine Sainte de Séville disposera pour la première fois de 15 défibrillateurs fixes qui seront placés dans les établissements, les kiosques et les églises situés dans des zones à forte affluence, et qui seront identifiés à l’extérieur comme suit Zone cardio-sécuriséeLes 40 autres seront répartis entre les confréries qui traversent la ville, dans le but de sécuriser le parcours de la procession.

À cette fin, quelque 400 personnes, membres des différentes confréries, ont été formées aux techniques de base de la réanimation cardiaque pendant cinq jours au cours du mois de mars par 40 professionnels de la santé, qui ont collaboré bénévolement, afin que toutes les confréries disposent d’une équipe formée pour répondre aux besoins cardio-respiratoires qui se présentent au cours de la semaine.



Cette initiative a été présentée ce mercredi par la ministre régionale de la Santé et de la Consommation, Catalina García, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée dans la chapelle du Conseil général des confréries de Séville, en présence de membres du Centre d’urgence sanitaire 061, qui fait partie du Service andalou de la santé du ministère régional de la Santé et de la Consommation, ainsi que de représentants de la mairie de Séville et du Conseil général des confréries de Séville.

Cela permettra à toutes les confréries qui traversent la ville du vendredi des Douleurs au dimanche de Pâques d’être équipées de défibrillateurs semi-automatiques, situés à l’intérieur des processions, afin qu’ils soient à leur disposition et à celle des milliers de personnes qui se rassemblent autour d’elles au cours de leur parcours. Les fondations Real Betis Balompié et Sevilla F.C., la fondation SSG et Almas Industriales ont collaboré à ce projet.

C’est la sixième année que Séville organise une Semana Santa. Zone de sécurité cardioL’année dernière, l’utilisation de défibrillateurs a été nécessaire à cinq reprises pour secourir des personnes victimes d’un arrêt cardio-respiratoire sur le parcours de la procession. « Dans tous les cas, avant l’arrivée des équipes sanitaires, un secouriste a appliqué les techniques de réanimation de base et utilisé le défibrillateur disponible le plus proche, contribuant ainsi de manière décisive à sauver la vie de trois personnes qui sont sorties de l’hôpital sans séquelles », explique le département de la santé.

348 assistances pendant la semaine de Pâques 2022

Durant la semaine de Pâques 2022, les équipes d’urgence ont effectué un total de 348 interventions médicales d’urgence. Parmi les principaux motifs de soins, les vertiges et les évanouissements ont représenté 45% des assistances, suivis par les traumatismes, les chutes et les trébuchements avec 14% et les plaintes gastro-intestinales avec 4,3%.

Les urgences sanitaires représentaient 3,6 %, avec cinq situations d’arrêt cardio-respiratoire, une lésion cérébrale traumatique, deux infarctus du myocarde aigus et deux arythmies cardiaques. Il convient de noter que dans les cinq cas d’arrêt cardiaque, des secouristes non médicaux sont intervenus et que le taux de survie était de 60 %, sans aucune séquelle.

Équipement médical spécial

Le Centre d’urgence sanitaire 061 mettra en place un service sanitaire spécial le dimanche des Rameaux, le jeudi saint, aux premières heures de la matinée et le samedi saint à l’occasion du saint enterrement. Ce dispositif sera équipé d’un uvi mobile de 061 avec un médecin, une infirmière et un technicien d’urgence, stratégiquement situé dans la ville pour une intervention rapide en cas de besoin et l’emplacement d’un opérateur de salle dans le CECOP de la mairie pour la coordination des ressources sanitaires habituelles disponibles au système de santé publique de l’Andalousie. Aux premières heures de la matinée, le dispositif spécial sera complété par un véhicule de soutien logistique 061 prêt à prendre en charge de multiples victimes en cas de besoin.

En outre, pendant toute la semaine de Pâques, deux équipes mobiles de soins d’urgence avancés (EMCA) seront ajoutées au système, il y aura un renforcement médical dans les points fixes de soins urgents des centres de santé Ronda histórica et Cachorro et 5 gestionnaires supplémentaires seront ajoutés au centre de coordination des urgences pour répondre aux appels. À toutes ces ressources s’ajoutent les moyens habituels du Service andalou de la santé pour faire face aux urgences et aux situations d’urgence dans la capitale : quatre équipes d’urgence sanitaire, deux équipes de coordination avancée et une équipe d’assistance vitale de base, toutes du 061, six équipes mobiles du service d’urgence de soins primaires (SUAP) et sept ambulances du réseau de transport d’urgence.

Conduite à tenir en cas d’arrêt cardiaque

Chacune des confréries dispose d’un personnel de santé et de membres formés par 061 pour agir immédiatement en cas d’arrêt cardio-respiratoire dans leur cortège, ajoutant ainsi des synergies à l’assistance ultérieure fournie par les équipes sanitaires d’urgence, dans le but de réduire la mortalité et les séquelles grâce à une excellente action initiale. Ces équipes sanitaires seront les premières à intervenir, identifiant les situations de danger de mort par opposition aux urgences les plus mineures, dont la plupart seront résolues par les équipes elles-mêmes.

La réponse correcte à un arrêt cardio-respiratoire consiste en l’application précoce d’une série d’actions connues sous le nom de chaîne de survie, qui comprennent, dans l’ordre, la reconnaissance de la situation et l’activation du système d’urgence sanitaire, l’initiation immédiate des manœuvres de survie de base, la défibrillation électrique précoce et la mise en œuvre rapide des techniques de survie avancées. En cas d’arrêt cardio-respiratoire, il est essentiel que les manœuvres de réanimation cardio-pulmonaire de base soient commencées rapidement par les personnes présentes en attendant l’arrivée des services d’urgence. Les recommandations internationales indiquent que l’une des stratégies visant à réduire la mortalité des patients ayant subi un arrêt cardio-respiratoire consiste à enseigner au grand public les mesures de base à appliquer à ces patients en attendant l’arrivée des équipes de santé, et dont il a été démontré qu’elles augmentent la survie dans ces cas.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *