jeu. Juin 13th, 2024

Le site Notre Dame de la Miséricordede la Confrérie d’El Baratillosera couronné le samedi 14 septembre 2024, jour de l’Exaltation de la Sainte Croix, le saint patron de la confrérie. La date a été annoncée ce dimanche par l’archevêque de Séville, Monseigneur José Ángel Saiz Meneses.pendant la fonction principale de la corporation de la Mercredi saintcélébré dans l’église de San Jorge, à l’hôpital de la Caridad.

L’une des annonces les plus attendues. Depuis que l’on a su que l’image sculptée par Fernández Andes serait couronnée canoniquement, les spéculations sur ce jour historique ont été nombreuses, un doute qui a été levé ce dimanche, premier dimanche de Carême. Il aura lieu le samedi 14 septembre de l’année prochaine et deviendra le premier dimanche du Carême. la 27ème dolorosa de la capitale à obtenir ce rang. et aussi la deuxième de la confrérie après la Vierge de la Charité dans sa Solitude Le couronnement de 1960 a été reconnu comme canonique en 2009.



L’année 2024 sera une année prodigue en couronnements. En plus de ceux qui auront lieu dans la province, la Virgen de la Piedad sera également couronnée. L’annonce a été faite par le prélat de Séville lors de la principale fonction du Baratillo, célébrée le premier dimanche du Carême. Bien que les jours précédents, lors d’interviews avec les médias, il ait été interrogé sur la date exacte, le prélat de Séville a souhaité que les frères et sœurs de la corporation soient les premiers à connaître la date exacte. Et c’est ce qui s’est passé. Cette annonce a été accueillie par de grands applaudissements dans l’église de San Jorge, où El Baratillo célèbre son principal office en raison de la petite taille de sa chapelle. À la fin de l’eucharistie, la confrérie a remis une mitre à l’archevêque.

La procession, déjà approuvée par les frères

Avant cela, le 13 février dernier, les frères ont approuvé en assemblée la procession extraordinaire de la Vierge douloureuse pour le couronnement, car les règles obligent à effectuer cette procédure pour toutes les processions autres que celle de la station pénitentielle du mercredi saint et les transferts, comme celle effectuée ce samedi et dimanche pour la fonction principale.

Il reste donc des mois de joie et de travail dans cette confrérie, qui aura la joie de voir ses deux images mariales couronnées canoniquement. La seule confrérie qui présente cette caractéristique est celle de La Palma de Cadix, après le couronnement en août dernier de sa Vierge des Douleurs.

Il s’agira également d’une procession extraordinaire qui s’ajoutera à celles déjà annoncées par la Hermandad de la Estrella à l’occasion du 25e anniversaire du couronnement de sa patronne, qui se rendra à la cathédrale le soir du 21 octobre et en reviendra le samedi 2 novembre. L’autre sortie de ce type servira de point d’orgue au 2e Congrès international des confréries et de la religiosité populaire qui se tiendra à Séville du 9 au 12 septembre. En guise de suivi, l’archevêque a annoncé qu’une procession sera organisée avec une dévotion « intégratrice ». Un indice peut être trouvé dans la devise de cet événement : Marcher dans l’espoir.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *