mer. Mai 22nd, 2024

Après la défaite externe à Rimini, Mokambo se prépare à recevoir Udine.

Le très talentueux club du Frioul est entraîné par l’entraîneur Finetti, qui a succédé à l’entraîneur Boniciolli cette saison.

Les bianconeri marquent 75 points par match, en concèdent 73,6 et ont en Briscoe leur principal terminal offensif (19,7 ppg).

La cabine de direction est confiée au fuambolo Sherrill (14,7 ppg), bien aidé par les centimètres et la fraîcheur de Palumbo (3,5 ppg), par la classe de l’ex de la journée Monaldi (8,9 ppg) et par le jeune Brescianini.

Le poste de gardien est couvert par Nobile (3,3 ppg), le jeune talent Fantoma (2,6 ppg) et le susmentionné Briscoe.

Les ailiers à la disposition du coach Boniciolli sont la star Alessandro Gentile (12,3 ppg), le vétéran Antonutti (5 ppg), Gaspardo (9,9 points de moyenne) et Esposito (8 ppg).

Sous les lances, l’équipe du coach Finetti peut compter sur l’expérience du vétéran Cusin (3,5 ppg), la solidité de Pellegrino (3,8 ppg) et les qualités athlétiques du jeune Dabo.

Malgré les absences ces derniers jours de Briscoe et Sherrill, les Frioulans ont un effectif tellement varié et talentueux qu’ils peuvent s’affirmer face à n’importe quel type d’adversaire.

Les prouesses de joueurs comme Monaldi et Palumbo, la polyvalence d’un joueur comme Gaspardo, les pourcentages élevés de tirs à l’arc, le jeu de poste bas de Gentile, l’explosivité d’Esposito, et la dangerosité de leur groupe de sénateurs, ne sont que quelques-unes des particularités de l’équipe du président Pedone.

Vu le talent de l’adversaire, il faudra un PalaTricalle plein à craquer et une performance de tous les joueurs.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *