mer. Fév 28th, 2024

Alors que des manifestations d’agriculteurs ont lieu dans plusieurs pays européens, la Commission des épiscopats de l’Union européenne (Comece) a publié une déclaration exprimant sa solidarité avec les agriculteurs et appelant les décideurs politiques à placer la personne humaine au centre des considérations politiques sur l’agriculture. Pour la Comece «  Un avenir durable pour notre système alimentaire et un avenir sûr et prospère pour les agriculteurs peuvent coexister ». Voici le texte traduit du discours.  

« Ces jours-ci, nous sommes confrontés à d’importantes manifestations d’agriculteurs dans toute l’Union européenne. Bien que certaines de ces manifestations aient été déclenchées par des réductions prévues des subventions ou des allègements fiscaux, le mécontentement du secteur agricole à l’égard des politiques visant à lutter contre le changement climatique et les crises environnementales ne cesse de croître depuis un certain temps, comme aux Pays-Bas en 2022-2023.

En tant que Comece, nous ressentons le besoin de participer au débat public qui émerge en cette période sensible. Nous soutenons fermement l’objectif d’un avenir durable pour tous dans l’Union européenne, nous partageons les préoccupations des agriculteurs quant à la durabilité des petites et moyennes exploitations et à l’avenir de nos zones rurales .

Le secteur agricole joue un rôle essentiel en nous fournissant des denrées alimentaires de qualité et abordables, en animant nos zones rurales et en gérant nos paysages. Dans le même temps, les statistiques montrent une diminution continue du nombre de petites et moyennes exploitations, accompagnée du risque de vieillissement de la population agricole.

Aujourd’hui les agriculteurs sont confrontés à des revenus relativement faibles et à de longues heures de travail,  à la concurrence du marché (y compris avec les importations en provenance de pays tiers), aux coûts élevés de l’énergie et à l’inflation, à l’incertitude croissante due à l’évolution des conditions météorologiques, mais aussi à ce qui est perçu comme un excès de réglementation et à un afflux de nouvelles politiques ayant des conséquences financières réelles.

Lire aussi:  L'affaire. Pour une famille nombreuse, l'obtention d'un prêt hypothécaire est presque impossible

De nombreux agriculteurs qui descendent dans la rue aujourd’hui estiment que leur existence même est menacée. Il est bien connu que pour les agriculteurs, l’agriculture est plus qu’un simple travail, c’est le cœur de leur identité.  Nous pensons qu’un avenir durable pour notre système alimentaire et un avenir sûr et prospère pour les agriculteurs peuvent coexister, et non s’exclure mutuellement. Nous devons trouver des solutions qui garantissent les deux et surmonter les divisions entre les partis : cela ne sera possible que si les agriculteurs sont placés au centre de ces considérations.

Ce n’est que par l’écoute et un dialogue honnête que nous pourrons mieux comprendre la réalité des agriculteurs dans l’Union européenne. de mieux reconnaître leur dur labeur, de comprendre leurs préoccupations et, surtout, d’apprécier ceux qui nous nourrissent. En ce sens, nous saluons le fait que le dialogue stratégique entre l’UE et les principales parties prenantes de l’ensemble de la chaîne agroalimentaire ait été officiellement lancé le 25 janvier 2024, comme l’a annoncé la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, dans son discours sur l’état de l’Union 2023. Nous espérons que ce dialogue et d’autres similaires se poursuivront et marqueront le début d’une nouvelle façon de faire de la politique en Europe.

Nous demandons aux décideurs politiques de placer la personne humaine au centre de leurs considérations en garantissant une plus grande transparence dans les processus décisionnels, en tenant compte des conséquences potentielles pour les personnes concernées et, enfin, en permettant une plus grande implication de toutes les parties prenantes ».

Lire aussi:  Les experts financiers prévoient que VINCI actions pourrait devenir le meilleur investissement en 2023 - Découvrez pourquoi !

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *