jeu. Juin 13th, 2024

Alfasigma, le groupe pharmaceutique bolonais, a signé un accord avec le groupe biotechnologique belge Galapagos pour acquérir l’activité Jyseleca (nom sous lequel est commercialisé le filgotinib, un médicament pour le traitement des adultes atteints de polyarthrite rhumatoïde) pour un montant pouvant atteindre 170 millions d’euros. Avec cette transaction, Alfasigma enrichit son portefeuille dans le domaine de la gastro-entérologie et de la rhumatologie et « prévoit d’étendre considérablement sa présence sur les marchés d’Europe du Nord, tout en renforçant sa position en Europe du Sud », explique une note. Michele Manto, qui occupait le poste de directeur commercial de Galapagos, rejoindra Alfasigma en tant que « directeur commercial pour l’Europe de l’Ouest ».

L’accord fait suite à la lettre d’intention d’octobre dernier et représente une nouvelle étape dans la stratégie de croissance d’Alfasigma. Selon les termes de l’accord, Alfasigma acquerra l’ensemble des activités de Jyseleca, y compris les autorisations de mise sur le marché en Europe et au Royaume-Uni, les activités commerciales, médicales et de développement, ainsi qu’environ 400 employés de Galapagos dans 14 pays européens. Galapagos recevra un montant de 50 millions d’euros à la conclusion de l’opération, tandis que d’autres paiements potentiels seront comptabilisés en fonction des objectifs commerciaux, pour un total de 120 millions d’euros, et des ventes en Europe, calculées à un ou deux chiffres. Galapagos versera jusqu’à 40 millions d’euros à Alfasigma d’ici juin 2025 pour les activités de développement liées à Jyseleca. La transaction est soumise aux conditions suspensives habituelles et devrait être finalisée au premier trimestre 2024.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *