jeu. Mai 23rd, 2024

Si vous avez l’impression de voyager, année après année, dans une mer croissante de Suv  (et vous en conduisez facilement un), vous êtes dans le vrai. Les derniers chiffres UNRAE  sur les immatriculations en Italie le certifient de manière éclatante : de janvier à novembre 2023, la part des SUV est de 57,1% du marché total près de six voitures neuves sur dix appartiennent à la macro-catégorie des « roues surélevées ». Nous avons dépassé les 53,4 % au cours des onze premiers mois de 2022. Et c’est toujours le segment des B-Suv c’est-à-dire d’une longueur moyenne comprise entre 4,10 et 4,30 mètres, celui qui génère le plus de ventes de voitures en Italie, avec une part de marché de 27,1 %. Voici donc les 10 petits SUV les plus vendus de janvier à novembre 2023, par ordre croissant d’immatriculations, de la dixième à la première place.

10) Volkswagen T-Cross 
Son point fort réside dans ses dimensions : il mesure 4,11 mètres de long, avec un empattement généreux de 2,55 mètres. Compact, avec un design carré pour optimiser l’espace, il est construit sur le plancher de la Polo et les litres disponibles dans le coffre commencent à 385 litres et vont jusqu’à 1 281. Il n’y a pas de version Cross électrique mais seulement des moteurs à essence avec le 1.0 de 95 ou 110 ch avec une consommation déclarée de 5,8 et 6,4 litres aux 100 km en mixte. Il existe également un quatre cylindres de 1,5 litre de 150 ch avec une consommation Wltp moyenne de 5,9 l/100 km. Les prix varient de 26 200 euros à 30 900 euros.

9) Jeep Avenger 
Il n’est pas surprenant qu’elle ait été classée parmi les dix premières. Son look est parfait, tout comme ses roues hautes, ses proportions et ses dimensions modernes de petite citadine qui la rendent facile à conduire et à garer : 408 cm de long, 172 cm de large et 256 cm d’empattement. Le moteur trois cylindres turbocompressé de 1,2 litre et 101 ch a suffisamment de puissance et de couple pour se déplacer avec agilité dans la circulation et le trafic mixte, avec une consommation annoncée de 5,5 litres/100 km dans le trafic mixte. Le BEV a une puissance maximale de 156 ch et une autonomie de 401 km selon le cycle WLTP, avec une consommation moyenne de 15,4 kWh/100 km. Récemment, l’hybride a fait ses débuts avec la version 1.2 essence combinée à un moteur électrique de 21 kW. Dans ce cas, la consommation tombe à 4,9 litres/100 km.

8) Peugeot 2008 
La 2008 actualisée conserve les mêmes dimensions extérieures : 4,30 m de longueur, 1,98 m de largeur, 1,55 m de hauteur. La capacité de chargement reste inchangée à 434 litres. La E-2008 est équipée du nouveau moteur déjà adopté par les E-208 et E-308 : la puissance maximale passe de 136 ch à 156 ch, tandis que l’autonomie passe à 406 km, contre 345 km précédemment en cycle mixte WLTP. Toutefois, la variante précédente de 136 ch est maintenue. Prix à partir de 38 150 euros. En plus de la propulsion par batterie, la gamme offre le choix entre l’essence PureTech 1,2 litre, capable de fournir 100 ch ou 130 ch avec une consommation en cycle mixte WLTP de 5,3 l/100 km, et le diesel 4 cylindres 1,5 litre BlueHDi de 130 ch, dont la consommation tombe à 4,8 l/100 km. Les prix s’échelonnent de 25 850 à 34 250 euros.

7) Fiat 500 X 
Le style italien allié à la praticité rend la 500X encore compétitive, à commencer par ses dimensions : longueur de 4,26 mètres, empattement de 2,57 mètres et capacité du coffre à bagages allant de 350 à 1 000 litres. Deux motorisations sont disponibles : mild hybrid et diesel. Le mild hybrid est associé au quatre cylindres essence de 1,5 litre qui délivre 131 ch pour une vitesse maximale de 194 km/h et une consommation moyenne déclarée de 5,6 l/100 km. Le moteur diesel 1.3 multijet développe 95 ch et atteint une vitesse maximale de 175 km/h, tandis que la consommation moyenne est de 4,6 l/100 km. Le modèle hybride est proposé à partir de 27 950 euros et le modèle diesel à partir de 25 950 euros.

6) Renault Captur 
4,23 mètres de long, un empattement de 2,64 mètres et un volume de coffre de 536 à 1 275 litres : telle est la carte d’identité du Captur, qui propose pas moins de cinq motorisations. En commençant par le moteur d’entrée de gamme 1.0 trois cylindres essence de 91 ch avec une consommation de 5,7 l/100 km, ce même moteur passe à 101 ch pour fonctionner également au GPL avec une consommation d’essence de 7,6 l/100 km. La version mild hybrid à essence est basée sur le quatre cylindres 1.3 avec 140 ch et une consommation moyenne déclarée de 5,7 litres aux 100 km. La version full hybrid, quant à elle, passe à 143 ch, délivrés par le quatre cylindres 1.6 avec une consommation de 4,7 litres aux 100 km. Enfin, l’hybride rechargeable, de même cylindrée, déclare une consommation moyenne aux 100 km de 1,3 litre. Les prix vont de 22.250 euros à 37.650 euros.

5) Jeep Renegade 
Le SUV de la marque Stellantis aime faire bon usage de l’espace, en étant imposant par son style et sa présence sur la route, mais pas par sa taille. En effet, il mesure 4,24 mètres de long, a un empattement de 2,57 mètres et un volume de coffre de 351 à 1 297 litres. Quatre options de carburant sont proposées : une essence, une hybride légère, une rechargeable et une diesel. En commençant par le trois cylindres 1.0 de 120 ch et 6,3 litres aux 100 km, on passe à la version électrifiée légère avec le quatre cylindres 1.5 de 131 ch et 5,7 l/100 km. Au sommet des versions essence se trouve le quatre cylindres 1,3 litre plug-in disponible avec une puissance totale de 192 ou 241 ch et une consommation déclarée de seulement 1,8 et 2 litres aux 100 km. Quant au diesel, il s’agit du 1.6 MJT de 130 ch, avec une consommation limitée à 20 km par litre. Une large liste de prix donc, qui commence à 26 300 euros et se termine à 46 400 euros.

4) Ford Puma 
Dimensions compactes pour le crossover américain avec une longueur de 4,19 cm, un empattement de 2,59 tandis que la capacité du coffre varie de 456 à 1 216 litres. Le moteur Ecoboost, maintes fois primé, qui propulse la Puma avec le 1.0 trois cylindres mild hybrid et le 1.5 litre essence Sport Technology plus puissant, est à l’honneur. Plus précisément, le 1.0 trois cylindres électrifié est disponible en trois niveaux de puissance : 125 ch avec une consommation de 5,4 l/100 km, 155 ch avec une consommation de 5,8 l/100 km et 160 ch avec une consommation de 6,3 l/100 km. La version ST de 1,5 litre atteint 200 ch avec une consommation de 6,6 litres aux 100 km et une vitesse maximale de 220 km/h. De 23 900 à 35 650 euros.

3) Dacia Duster 
En attendant la nouvelle génération, prévue pour le premier semestre, le SUV compact qui représente depuis des années la formule « qualité/prix » à succès de Dacia reste un best-seller. Il mesure 4,34 mètres de long, avec un empattement impressionnant de 2,67 mètres et un volume de coffre allant de 411 à 1 478 litres. La gamme commence avec le trois cylindres 1.0 essence de 91 ch et 6,1 l/100 km. Ce même moteur fonctionne également au GPL avec 101 ch et 7,8 litres d’essence aux 100 km. Le quatre cylindres 1,3 litre essence est plus puissant avec 150 ch et 6,2 litres de carburant aux 100 km. En ce qui concerne le diesel, nous trouvons le moteur diesel 1.5 quatre cylindres de 116 ch avec une consommation déclarée par le constructeur roumain de 4,8 l/100 km. Les prix sont toujours compétitifs et s’échelonnent de 14 350 à 25 450 euros.

2) Volkswagen T-Roc 
Le T-Roc partage le même plancher que la Golf et est le véhicule allemand le plus populaire en Italie. Il a des dimensions adaptées à la ville avec une longueur de 4,24 mètres, un empattement de 2,60 et un volume de coffre de 392 à 1 290 litres. Il n’y a pas d’électrification dans la gamme, mais quatre choix sont disponibles : trois essence et un diesel. Le moteur d’entrée de gamme est le trois cylindres essence de 1,0 litre qui délivre 110 ch avec une consommation de 5,9 l/100 km. La version 1.5 quatre cylindres, qui développe 150 ch et consomme 6,2 l/100 km, vient combler l’écart, tandis que la version sportive R, avec son quatre cylindres de 2,0 litres qui développe une puissance impressionnante de 300 ch et consomme 8,5 litres d’essence aux 100 km, se situe au sommet de la gamme. Côté diesel, le quatre cylindres 2,0 litres est disponible en deux puissances, 116 et 150 ch, avec une consommation allant de 4,9 à 5,5 l/100 km. Les prix s’échelonnent de 29 900 à 54 150 euros.

1) Toyota Yaris Cross  

Deux ans après son lancement, elle prend la tête du classement des ventes de B-Suv en Italie et terminera facilement l’année en première position. La version à roues hautes de la Yaris séduit parce qu’elle allie le style minimaliste japonais à des dimensions compactes avec une longueur de 4,18 mètres, un empattement de 2,56 mètres et un volume de coffre de 320 à 1 097 litres. L’un des points forts est la technologie « full hybrid » de Toyota. La conduite est simple grâce au moteur trois cylindres essence 1,5 litre électrifié qui délivre 116 ch pour une consommation de 4,4 litres aux 100 km. Prix à partir de 28 050 euros.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *