jeu. Mai 23rd, 2024

Une année 2023 mémorable résultats commerciaux et performances qualitatives . Et une année 2024 qui promet d’être riche en d’initiatives et de nouveautés . Ainsi Massimiliano Di Silvestre président et directeur général de BMW Italie  retrace l’année qui s’achève et esquisse celle qui commencera dans quelques jours. Les trois piliers indiqués par Di Silvestre sont les suivants la stratégie de communication,  le vision de la mobilité et du commerce de détail  de l’avenir du groupe et de la croissance de l’entreprise. projet de solidarité SpecialMente .

Nous commençons par le communication.  L’ouverture de la nouvelle Maison BMW  dans la Via Monte Napoleone à Milan est considérée comme un point pivot, donnant une nouvelle dimension à l’approche centrée sur la relation et visant à consolider le rôle de la marque en tant que marque de style de vie. La double hélice élargit donc ses frontières : d’une marque de voitures et de motos à une marque pour ceux qui aiment la beauté dans la ronde, avec l’Italie comme pionnier mondial. Preuve du résultat, plus de 120 activités ont été réalisées et près de 100 000 personnes sont entrées en contact avec la marque en 8 mois. Mais la transformation a concerné toutes les marques du groupe : BMW, MINI et BMW Motorrad.

En ce qui concerne la vision de la mobilité future et du commerce de détail Di Silvestre a répété que pour BMW, l’avenir sera électrique, numérique et circulaire. Mais, en effet, ce n’est que le point d’atterrissage final. « Nous vivons aujourd’hui une phase de transformation et de transition dans laquelle il est important d’être pragmatique et non dogmatique. Il est important de comprendre que toutes les formes de mobilité peuvent contribuer au processus de décarbonisation, à condition qu’elles soient durables. C’est pourquoi nous continuons à investir dans l’efficacité des moteurs thermiques et, en même temps, nous travaillons sur les hybrides et les électriques sans être obsédés par eux », a souligné le président de BMW. Ceux-ci sont flanqués de l’hydrogène : une technologie corroborée par la récente présentation de la BMW iX5 Hydrogen avec une autonomie déclarée de plus de 500 km et des temps de recharge de 4 à 6 minutes. Une technologie dans laquelle BMW investit depuis 40 ans et qui, selon lui, s’ajoutera aux autres pour offrir aux clients une nouvelle alternative de mobilité ».

Pour le la vente au détail,  Au lieu de cela, c’est MINI qui ouvrira la voie à partir de 2024. BMW Group adopte le modèle d’agence, auquel le réseau italien a souscrit et dont le modèle, construit avec 34 entrepreneurs et partenaires, sera à la base de la vente au détail à partir de janvier prochain afin de garantir une activité durable, fructueuse et rentable à long terme pour BMW Group et le réseau.

Enfin, le Projet SpecialMente  dédié aux personnes handicapées : du projet BMW SciAbile, qui célèbre son 20e anniversaire, à la boccia paralympique, qui est sur le point de franchir la ligne d’arrivée pour emmener un athlète aux Jeux de Paris. À Rome, avec l’association Romanes, BMW Roma a consolidé son partenariat avec l’équipe de rugby en fauteuil roulant, tandis qu’à Milan, avec Rugby Milano, l’expérience dans les prisons milanaises se poursuit. Le même esprit a animé « Made in Rebibbia » à Rome pour la cinquième année, en collaboration avec l’Accademia dei Sartori. Cette année a également vu la naissance de BMW in Tour, un projet dans le cadre duquel des athlètes handicapés et non handicapés ont joué au football ensemble, mais ont également entrepris un voyage pour surmonter les obstacles et enseigner l’utilisation correcte des mots afin d’aborder la question du handicap.

Enfin, M. Di Silvestre a rappelé l’initiative de Save The Children en faveur des habitants de l’Émilie-Romagne touchés par les inondations de juin dernier, le projet avec BMW Motorrad et les enfants des fées de Franco Antonello, ainsi que le voyage avec Diversamente Disabili d’Emiliano Malagoli, qui permet aux personnes handicapées de reprendre le guidon d’une moto ou d’apprendre à conduire. Enfin, MINI a collaboré avec l’école de durabilité de Mario Cucinella pour la promotion de jeunes talents et avec Tortellante à Modène, où des jeunes autistes entament un parcours d’autonomie et de travail. BMW Group célèbre également 50 ans d’engagement avec des partenariats tels que celui avec le Teatro alla Scala de Milan, dont il est un Supporter Fondateur depuis 2016, ou celui avec l’Opéra.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *