lun. Mai 20th, 2024

L’agence Moody’s confirme la note « Baa3 » de l’Italie et relève la perspective de « négative » à « stable ». Il s’agissait de la note la plus attendue des agences car Moody’s est l’agence qui a les perspectives les plus négatives sur la dette italienne.

« Les niveaux d’endettement de l’Italie, peut-on lire dans une note, resteront élevés. La réduction du déficit dans les années à venir sera essentielle pour la trajectoire future de la dette, car le différentiel entre la croissance nominale et les taux d’intérêt deviendra négatif en 2025, ce qui obligera l’Italie à dégager un excédent primaire pour stabiliser la dette ».

Moody’s voit cependant un peu plus de rose en raison de l’atténuation de la crise énergétique. Le ministre de l’économie Giancarlo Giorgetti encaisse : « J’accueille la déclaration de ce soir avec une grande satisfaction. C’est la confirmation que, malgré de nombreuses difficultés, nous travaillons bien pour l’avenir de l’Italie. Par conséquent, à la lumière du jugement exprimé par Moody’s et les autres agences de notation, nous espérons que les politiques budgétaires prudentes, responsables et sérieuses du gouvernement, malgré les critiques légitimes d’un système démocratique, seront également confirmées par le Parlement ».

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *