lun. Mai 27th, 2024

Dillon Brooks est un « luxe » pour les Houston Rocketsselon le nouvel entraîneur Ime Udoka. Brooks a commencé la saison 2023-24 de manière impressionnante avec sa nouvelle équipe. Le natif de Mississauga, en Ontario, affiche une moyenne de 16,3 points par match, avec un pourcentage incroyable de 59,3 % sur le terrain, 56,5 % à trois points et 93,8 % sur la ligne des lancers francs en six matchs. Tout cela après une mauvaise année à Memphis lors de la saison 2022-23, les Grizzlies ayant décidé de ne pas le renouveler. Mais dès l’été avec le Canada, Brooks avait montré un désir de rédemption.

« Il est incroyablement polyvalent », a déclaré le coach Udoka. « Il est agressif, c’est l’un de nos joueurs les plus physiques, il attaque le panier mais il sait aussi bien lire le jeu », a poursuivi l’entraîneur après la victoire 128-119 de Houston sur Charlotte. « Et puis, défensivement, il est capable de rester sur des joueurs plus grands ou de perturber l’attaque adverse en contre-attaque…. C’est toujours un luxe d’avoir un gars comme ça ».

Brooks était l’un des deux grands agents libres recrutés l’été dernier par Houston, qui a terminé 22-60 en 2022-23, terminant 14e de la Conférence Ouest. Les Rockets sont actuellement à 3-3 et restent sur trois victoires consécutives. Le joueur de 27 ans a signé un contrat de quatre ans et 86 millions de dollars en juillet, peu après que Houston ait recruté l’ancien gardien des Raptors de Toronto. Fred VanVleet avec un contrat de trois ans et 128,5 millions de dollars. L’équipe a engagé Udoka en tant qu’entraîneur principal en avril.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *