ven. Avr 19th, 2024

La 32e édition de Job&Orienta, le salon national de l’orientation, de l’école, de la formation et du travail, qui se tiendra du mercredi 22 au samedi 25 novembre au Parc des expositions de Vérone, a démarré.  Le Salon est promu par Veronafiere et la Région de Vénétie, en collaboration avec le ministère de l’Éducation et du Mérite, le ministère de l’Université et de la Recherche et le ministère du Travail et des Politiques sociales, avec le patronage de Rai Veneto et le partenariat médiatique de Rai Cultura, Rai Scuola et TGR. Plus de 400 organisations participeront à l’exposition : six ministères, 17 régions et de nombreuses autres institutions locales et nationales, 140 académies et universités (dont 30 universités étrangères), ainsi que des écoles, des organismes de formation professionnelle, des instituts techniques supérieurs de toute l’Italie, des agences pour l’emploi, des associations professionnelles et des syndicats, et des entreprises. 400 intervenants environ prendront part aux plus de 220 événements culturels inscrits au calendrier, dont des conférences et des débats, des séminaires de formation et des ateliers thématiques, et 400 animations et ateliers impliqueront les nombreux visiteurs attendus. L’un des objectifs de l’événement est d’offrir des espaces labellisés de débats et d’échanges entre acteurs institutionnels et non institutionnels, de fournir aux élèves et à leurs familles des outils utiles et concrets d’orientation dans les choix scolaires, et de soutenir les jeunes dans leur recherche active d’emploi. Cette année encore, de nombreux événements seront également disponibles en ligne via le portail www.joborienta.net . L’entrée de la foire est gratuite, sous réserve d’inscription via le site web. Les thèmes de cette édition sont les suivants L’orientation Made in Italypour souligner la nécessité de nouveaux modèles d’orientation afin de mieux répondre aux multiples vocations économico-productives du pays, en valorisant ses spécificités et son excellence, tout en offrant aux jeunes des opportunités d’épanouissement et de « bons » emplois. En cette année que l’Europe a voulu dédier aux compétences, l’Exposition réfléchit sur des compétences actualisées et en phase avec les profonds changements en cours – aujourd’hui inévitablement selon les coordonnées des transitions numériques et durables -, seules capables de sauvegarder l’unicité du Made in Italy et de favoriser son développement dans un monde globalisé. Le Made in Italy est le symbole reconnu d’un savoir-faire qui allie qualité, innovation et beauté dans tous les secteurs : de l’industrie manufacturière à l’agroalimentaire, de la culture au tourisme. Les protagonistes de cette édition sont également les réseaux d’écoles, qui rassemblent des instituts par sphère éducative et par réseau : ils racontent l’histoire d’une école qui sait relever les défis des changements en cours, en préparant les jeunes à l’avenir, en développant de nouvelles compétences mais aussi la capacité d’avoir une vision, en lançant des projets de formation innovants avec des entreprises dans les territoires, en expérimentant la nouveauté. L’événement sera également l’occasion de faire le point sur les réformes en cours et à venir du système scolaire, de valoriser les expériences didactiques innovantes et les nouveaux outils d’orientation, de présenter des projets d’excellence qui tissent des liens entre la formation et le travail à travers la voix des protagonistes eux-mêmes (enseignants et opérateurs, étudiants, jeunes, entrepreneurs) : des meilleurs projets Pcto-Percorsi sur les compétences transversales et l’orientation valorisés par le Prix Histoires d’alternance promues par Unioncamere en collaboration avec le Ministère de l’Education et du Mérite, à celles des laboratoires territoriaux d’employabilité, aux success stories d’étudiants et de diplômés du monde de l’Its. Il sera également question des outils et politiques en faveur de l’emploi des jeunes, mais aussi de la protection des droits et de la sécurité au travail, des défis posés par les transitions écologique et numérique, et des opportunités offertes par le PNR. Un aperçu des professions les plus demandées et un accent sur les compétences vert sera à nouveau proposé cette année par le Système d’information Excelsior de l’Unioncamere et de l’Anpal, élaboré à la lumière des besoins exprimés par les entreprises à moyen terme et présenté en avant-première lors du salon pour permettre aux jeunes de choisir en toute connaissance de cause leur parcours d’études et d’entrer dans le monde du travail avec les bons outils.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *