mer. Avr 17th, 2024

Interviewé par La Gazzetta dello Sport, l’entraîneur de Virtus Bologna, Luca Banchi, a également abordé la question du dualisme avec Milan. « Grâce à deux entrepreneurs comme MM. Armani et Zanetti, le basket-ball a retrouvé de grandes équipes et de grands joueurs. J’ai eu le privilège de travailler deux ans à Milan et maintenant à Bologne, où l’on se mesure à l’excellence. Chaque jour, quand je vais au bureau, je vois qui est passé par ici : Porelli, Peterson, Messina, Bucci, Brunamonti, Sugar Richardson et d’autres. Et je me demande ce que je dois faire pour être à leur hauteur ».

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *