mer. Avr 17th, 2024

La Commission européenne  a autorisé le plan d’incitation italien en 1,7 milliard d’euros  pour l’agri-voltaïque, la technologie qui permet d’utiliser les terres à la fois pour l’énergie photovoltaïque et la production agricole.

Le projet présenté par l’Italie, qui utilise également les fonds du Plan national de relance et de résilience, prévoit la construction d’installations agri-voltaïques d’une capacité totale de 1,04 gigawatt et d’une production annuelle estimée à au moins 1 300 gigawattheures.

Les fonds publics soutiendront jusqu’à 40 % des coûts de construction des centrales (l’allocation pour ce poste est de 1,1 milliard d’euros) et encourageront l’électricité produite pendant 20 ans, avec une dépense estimée à 560 millions d’euros.

Le gouvernement peut maintenant préparer les premières appels d’offres pour l’allocation de fonds  par le biais d’enchères transparentes où le paramètre de la concurrence est le prix le plus bas pour la vente de l’électricité produite. De la manière dont le système d’incitation est construit, les contrats pour la différence compenseront les détenteurs si le prix de l’électricité est inférieur au tarif auquel ils ont remporté l’appel d’offres, mais il y aura également un mécanisme de « rattrapage » qui prendra en compte les phases où le prix de l’électricité est plus élevé.

« Ce dispositif de 1,7 milliard d’euros, partiellement financé par la facilité pour la relance et la résilience, permet à l’Italie de soutenir une utilisation plus efficace des terres en combinant l’agriculture et la production d’énergie renouvelable. Il contribuera à l’écologisation du secteur agricole et à la transition vers la neutralité climatique, conformément aux objectifs du « Green Deal » de l’UE », a commenté la Commission européenne. Didier Reynders,  Commissaire européen à la Justice, qui assure désormais l’intérim pour la Concurrence, puisque la Commissaire Margrethe Vestager est en congé sans solde depuis le 5 septembre, dans l’attente de savoir si elle obtiendra le poste de prochain Président de la Commission européenne. Banque européenne d’investissement .

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *