jeu. Mai 23rd, 2024

La 24e édition d’Orientasud, le plus grand salon du sud de l’Italie consacré à l’orientation universitaire et professionnelle, qui se tient jusqu’au vendredi 10 novembre à la Mostra d’Oltremare à Naples, s’est ouverte sur une foule de jeunes.  Trois jours de rencontres, d’ateliers et d’événements dont l’objectif commun est de préparer les jeunes à la réalité qui les attend en dehors des salles de classe des écoles et des universités. La cérémonie de remise des prix du concours a été le protagoniste de la première journée. Ville et travail : mes idées promu par l’Ordine dei giornalisti della Campania, Orientasud et la Fondazione Italia Education, qui en est à sa huitième édition, pour donner la parole aux jeunes sur les questions du travail et des espaces d’expression et de socialisation. Quatre écoles ont été récompensées à égalité de mérite, chacune recevant une contribution de 250 euros pouvant être utilisée pour des projets éducatifs au sein de leur institut : il s’agit de l’Itis Mattei di Casamicciola di Ischia, qui a participé avec une histoire Ischia, une belle dame mais âgée et malade par l’étudiant Marco Trofa ; des 5 O de l’Iis Antonio Pacinotti de Scafati (adresse Graphic Design and Communication) qui a présenté le spot publicitaire Pas de stress ! Profitez de votre travail; de l’histoire par Igor Mastracci Plus de temps à partager de l’Institut Giulio Cesare de Sabaudia ; et l’enquête journalistique réalisée par les élèves de 5 C du Lycée Liguori d’Acerra intitulée Striscia… de’ Liguori pour une ville durable. En plus des espaces dédiés à l’orientation avec des séminaires présentant les différentes facultés et les opportunités d’emploi liées aux différents cursus, un espace sera consacré à l’atelier Les professions du futur édité par District Italia Elis et Anpal Servizi  qui portera sur la transformation du monde du travail au cours des dernières années, avec un accent particulier sur les domaines professionnels les plus demandés par les entreprises et les nouveaux scénarios ouverts par l’avènement de l’intelligence artificielle et les compétences qu’elle ne peut pas répliquer. Inapp  proposera l’atelier L’année européenne des compétences et le rôle du point de référence national d’Equavet, où l’Année européenne des compétences, qui vise à encourager l’apprentissage tout au long de la vie et à développer les compétences des travailleurs, sera discutée. La nécessité d’améliorer les compétences est en effet au cœur de la planification de l’Union européenne pour divers buts et objectifs et le ministère du travail, en accord avec le ministère de l’éducation et du mérite, a désigné l’Inapp comme coordinateur national. E La sécurité commence à l’écolepar le ministère du travail et des politiques sociales, prévue demain à 11h30. Une rencontre avec les élèves, les travailleurs de demain, pour parler de la santé et de la sécurité sur le lieu de travail, afin d’accroître la sensibilisation aux risques et le sens des responsabilités. À cette occasion, le appel à candidatures national  Santé et sécurité… ensemble ! – La prévention et la sécurité sur le lieu de travail s’apprennent à l’école.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *