mer. Mai 22nd, 2024

A venir Ce sont des jours particulièrement intenses et émouvants qui s’annoncent en termes de musique et de fraternité, tant dans le genre de la formation musicale que dans celui des cornets et des tambours. Le tout sous un dénominateur commun : la Macarena d’Esperanza. Ces dernières heures, nous avons appris que l’Agrupación Musical Virgen de los Reyes et la Centuria Romana Macarena ont annoncé plusieurs développements importants dans leurs domaines respectifs.



Pour sa part, le groupe dirigé par Antonio Velasco offrira un concert à l’Esperanza Macarena le vendredi 17 novembreà partir de neuf heures et quart du soir. Le groupe revient à la Basilique plus de dix ans après sa dernière apparition, en février 2013, lors d’un concert de marches processionnelles qui présentait un remarquable répertoire de la Macarena. À cette occasion, le programme comprend la première d’une nouvelle composition : Anavahcomposée par Francisco Moraza, alors directeur de la Centuria Romana Macarena. La marche est dédiée au Señor de la Humildad de Mairena del Alcor, et sa traduction correspond précisément à l’invocation de cette image, l’humilité en hébreu. Il s’agit d’une des premières créations de l’année pour ce groupe musical.

Pour sa part, la Banda de la Centuria Romana Macarena a annoncé, sur ses réseaux sociaux, la marche Imperivmcomposé par Francisco Moraza et Manuel Jesús Guerrero à l’occasion du 125ème anniversaire de la réorganisation de ce groupe musical légendaire, qui a eu lieu le 10 mars 1897. La composition sera bientôt créée à la Basílica de la Macarena, à une date et une heure qui seront communiquées ultérieurement. Sans aucun doute, une autre des grandes premières musicales de l’année dans le genre cornet et tambour. Une formation, celle de la Centuria, qui a non seulement plus que retrouvé son niveau musical, mais qui, sous la direction de Moraza, a su s’adapter à l’époque à travers des partitions vibrantes sans perdre la marque qui l’a toujours caractérisée et qui a toujours été la marque de la formation. en fait une relique vivante de la musique de procession de la Semaine Sainte sévillane.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *