mar. Juin 18th, 2024

Mieux vaut tard que jamais. C’est ce qui semble se produire progressivement, la communication visuelle dans les confréries s’adapte à notre époque. et aux besoins réels du positionnement numérique. La confrérie de La Estrella a confié à Ale Rojas, designer de Séville, la création de l’image corporative pour le 25e anniversaire du couronnement canonique. Il s’agit d’un projet qui dépasse le niveau du logo lui-même pour devenir une image de marque. Il s’agit d’un concept graphique qui allie l’histoire à l’avant-garde, le sens au langage virtuel, un thème que les confréries doivent aborder comme un moyen d’évangélisation et de portée universelle.

Concrètement, cette image de marque, résumée par « alphabet des étoilesrassemble une série de dessins basés et inspirés par les différentes étoiles représentées dans le patrimoine de la confrérie : celles qui couronnent la couronne, celles que la Vierge porte sur sa poitrine, celle de la gloire du baldaquin encadrant les saintes Justa et Rufina, celle du lignum crucis ou encore celle représentée dans les tuiles de Triana. Toutes, avec leurs couleurs correspondantes (en lien avec les couleurs de la confrérie), sont associées aux événements que la confrérie réalisera tout au long de 2024 : concert d’ouverture, cérémonie de présentation, exposition commémorative…



A tout cela s’ajoute le dessin géométrique du dais, de la broderie duquel sont extraits les chiffres représentant l’anniversaire (c’est-à-dire le nombre 25) et une étoile construite avec le nom de la confrérie elle-même dans un jeu typographique. Sans aucun doute un pas de plus dans la communication et dans l’adaptation du langage de la confrérie. au 21ème siècle, où tout se passe et se communique à travers l’écran. Même la foi et l’histoire. Un quart de siècle au cours duquel le monde, avec tout ce qu’il implique, a changé.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *