jeu. Mai 23rd, 2024

Ils arrivent quelques jours de pertinence et de transcendance absolues nous attendent. au niveau de la fraternité. De la Ciudad Jardín à la Calle Verónica, tout est plein d’excitation, de préparatifs et de festivités. Les confréries de Los Gitanos et de La Milagrosa finalisent tous les détails de leurs processions extraordinaires respectives.. La Virgen de las Angustias sera conduite demain vendredi à la cathédrale pour présider la messe flamenca inaugurale du 1er Congrès international des confréries de Los Gitanos, tandis que la Virgen del Rosario se rendra à San Juan de Dios pour recevoir la grenade d’or de San Juan de Dios.

Chacune d’entre elles, dans son propre style et dans sa propre zone, présentera une série d’événements et de surprises qui accentueront dans une large mesure le caractère exceptionnel de ces processions. Certaines de ces idées ont déjà été avancées par les différents protagonistes et leur format sera répété dans les deux processions : l’exécution des marches processionnelles de chaque cortège par des groupes musicaux.



Il ne s’agit pas d’un record nouveau ou pionnier dans ce type de procession, mais il est généralement établi comme un record dans le domaine de la procession. geste de fraternité et d’entraide entre les entités concernées. Dans le cas du transfert de retour de la Virgen de las Angustias, la section musicale de Los Gitanos interprétera quelques marches processionnelles à la suite de la Vierge douloureuse de Los Gitanos, notamment lors de son passage sur la Plaza de San Francisco. L’Agrupación Musical interprétera notamment le Gelem Gelem, l’hymne gitan international.

D’autre part, la Agrupación Musical de la Redención, qui ouvrira le cortège de la procession extraordinaire de la Vierge du Rosaire à la fin de la messe de saison, quittera ponctuellement ce lieu pour offrir sa musique à la Vierge douloureuse de Francisco Buiza. Elle le fera dans le dernier tronçon de la procession, au croisement des rues Rodrigo de Castro et Avenida de Ciudad Jardín.juste avant d’arriver à l’église paroissiale de La Milagrosa. Deux marches processionnelles seront exécutées par le groupe pour la sainte patronne de cette confrérie.

Deux incitations de plus pour assister et accompagner deux processions extraordinaires qui, sans aucun doute, deviendront l’épicentre du calendrier extraordinaire de la confrérie à l’automne 2023, avec la procession de la Virgen del Patrocinio en novembre prochain.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *