dim. Avr 14th, 2024

Impressionnante performance des Las Vegas Aces au Barclays Center lors du Game 4 des WNBA Finals. Privés de Chelsea Gray et Kiah Stokes, blessés, ils ont affronté des New York Liberty très déterminés à ramener la série dans le Nevada pour le Game 5, au point de mener +12 et 39-30 à la fin de la première mi-temps. Les Aces ont réduit l’écart dans le troisième quart-temps grâce à Alysha Clark. Et avec un triple de Jackie Young, A’ja Wilson (24 points, 16 rebonds) &amp ; C.a creusé un écart de 7 points (53-60).

Sous l’impulsion du public, les Liberty avec Jonquel Jones reviennent à égalité à 64-64 à moins de 3′ de la fin. Les Aces donnent une nouvelle impulsion avec le duo Wilson-Young. A 1’30 » de la fin, le score est de 64-70. Mais après un temps mort, le Liberty repart de l’avant avec Courtney Vandersloot puis Sabrina Ionescu, qui avec un lancer franc, passe à -1 (69-70). Au bout de 41″ de long, la balle revient à Breanna Stewart, doublée. Elle la passe à Betnijah Laney, qui trouve Vandersloot libre dans le coin. Son triple claque sur le fer ; Jones, sur le rebond offensif, marque après la sirène et les Aces sont à nouveau championnes WNBA.

Les filles de Becky Hammon réalisent ainsi le doublé et seuls les Comets à la fin des années 1990 et les Sparks au début des années 2000 sont les équipes qui ont réussi à reproduire le titre de championne de la WNBA.

Lire aussi:  LIVE EL - Panathinaikos, Mitoglou et Lessort brisent les rêves du Virtus Bologna

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *