sam. Avr 13th, 2024

Le groupe des fidèles de la Les abandonnés du Saint Ange a récemment présenté le l’affiche annonçant le premier rosaire du soir de la Virgen de la Salud, Titre marial de cette corporation. Le dévoilement de l’affiche a eu lieu dans l’église elle-même, dans la rue Rioja, aux pieds de l’imposant crucifix de Juan de Mesa.

L’affiche en particulier a été créée par Francisco Rovira, dans le cadre de l’atelier DAROAL. L’œuvre en question, de format vertical, montre un gros plan du visage de cette figure de la Vierge douloureuse, attribuée à juste titre à la gouge de Juan de Astorga. L’œuvre est dominée par la couleur bleue, aussi bien dans l’arrière-plan que dans le vêtement qui recouvre le buste de cette image, qui semble à son tour simplement vêtu d’une coiffe en dentelle. La typographie joue également un rôle important : SALUD (SANTÉ) apparaît en bas de l’affiche, accompagné de Rosario Vespertino (Rosaire du soir) et de la date de l’affiche. En haut, Santo Ángel et le mot Sevilla, caché derrière la Vierge.



Tous les préparatifs sont en cours pour ce service unique, qui aura pour protagoniste principal Virgen de la Salud, qui, pour la première fois de son histoire, se rendra sur le site de la les rues de la ville. Cela se passera le 28 octobre à partir de 18h30. L’image visitera la Residencia de San Juan de Dios sur la Plaza del Salvador.

Il s’agit d’un service absolument historique, puisque aucun document ne corrobore le fait que cette image ait jamais été utilisée dans une procession. L’image est en procession dans les rues de notre ville depuis le moment de sa bénédiction et depuis son siège canonique. « Il s’agit d’une date importante dans le calendrier du Groupe de fidèles et nous invitons la ville de Séville à nous accompagner dans ce pieux exercice de foi populaire », souligne le groupe.

Lire aussi:  Horaires et itinéraires des transferts de la Virgen de las Angustias de Los Gitanos

Les fidèles accompagneront la Virgen de la Salud par la récitation du rosaire, qui aura lieu dans l’église. en alternance avec la musique des Ministriles Hispalensis. C’est la première fois que le groupe Ministriles Hispalensis participe à une procession dans la ville de Séville, récupérant la musique des XVIe et XVIIe siècles typique de ces processions, apportant une touche de sérieux et de recueillement.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *