ven. Avr 19th, 2024

La L’Immaculée Conception qui préside la chapelle sacramentelle de l’église de Santa Catalina retrouve sa place d’origine. Après plusieurs mois de restauration par Pedro Manzano, la Confrérie de l’Exaltation, propriétaire de cette image et de tant d’autres œuvres d’art disséminées dans cette église, a remis cette œuvre d’art très délicate à sa place.

Cette sculpture, œuvre de Benito de Hita y Castillo en 1756 Le tableau, qui avait été commandé pour présider le retable principal de la chapelle sacramentelle, a bénéficié de la subvention accordée par le gouvernement régional andalou pour la conservation de son patrimoine. Au début de l’année, elle a été transférée dans l’atelier de Manzano pour une restauration qui vient de s’achever. La sculpture a retrouvé sa polychromie d’origine, assombrie par le temps, et la couleur a été restituée à l’ensemble de la toile qui compose le vêtement. Une œuvre qui a retrouvé toute sa splendeur au cours d’une restauration laborieuse, et qui a rarement quitté la niche qu’elle occupe dans cet extraordinaire ensemble baroque qu’est la chapelle sacramentelle de Santa Catalina. Pendant quelques mois, la Virgen de las Lágrimas, la figure douloureuse titulaire de cette très riche confrérie, a habité cet espace.



Vous pouvez consulter une vaste galerie de photos ; sur ce lien.  

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *