mer. Avr 17th, 2024

Aussi LinkedIn licencie parfois. Le réseau social pour professionnels qui aide les personnes à trouver un emploi et les entreprises à trouver des travailleurs a annoncé lundi que supprimera 668 postes  entre l’ingénierie, les produits, les talents et les activités financières. Les licenciements représentent environ 3 % des 19 500 employés de l’entreprise .

« Alors que nous adaptons nos structures organisationnelles et rationalisons notre processus de prise de décision, nous continuons à investir dans des priorités stratégiques pour notre avenir et à nous assurer que nous continuons à offrir de la valeur à nos membres et à nos clients », explique LinkedIn dans la note annonçant les suppressions de postes.

Lancé en 2003, racheté en 2016 par Microsoft  pour 26,2 milliards de dollars, LinkedIn est une entreprise en bonne santé financière : en juin, elle a clôturé son dernier bilan avec plus de 15 milliards de dollars de chiffre d’affaires en hausse de 5% et un nouveau record, tandis que le nombre d’abonnés s’élève à 950 millions.

En mai dernier, l’entreprise avait déjà annoncé un plan de réduction du personnel (avec 716 licenciements) lié à la crise financière. difficultés sur le marché chinois .

Comme d’autres grands groupes technologiques, la plateforme investit fortement dans le secteur de l’énergie. solutions d’intelligence artificielle  qui lui permettent également d’économiser de la main-d’œuvre.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *