lun. Mai 27th, 2024

Nicolò Melli a été le deuxième invité de « DAZN Got Game », le vodcast de DAZN animé par Pierluigi Pardo et Matteo Gandini – avec une apparition surprise de l’entraîneur de l’équipe de France. Andrea Trinchieri – qui parle à 360 degrés des protagonistes de la Serie A UnipolSai 2023/24. Parmi les nombreux sujets abordés, le capitaine de l’EA7 Emporio Armani a parlé de Nikola Mirotic, la grosse acquisition estivale de l’Olimpia : « C’est sûr qu’il fait le panier (rires, ndlr). C’est un joueur qui fait pencher la balance dans n’importe quelle équipe où il va, il a fait la différence en NBA aussi et il est fondamental pour nous. Il s’est bien intégré parce que nous avons une équipe qui sait mettre ses coéquipiers en position de jouer d’une certaine manière. Il est donc évident que lorsque vous avez un point comme lui, vous essayez aussi de le mettre dans les conditions pour qu’il s’exprime au mieux.

Melli a également fait le point sur la compétitivité du championnat italien : « A mon avis, le championnat est très compétitif et les « grandes » équipes peuvent perdre contre toutes. J’entends toujours parler du dualisme Milan-Bologne, qui est à mon avis une bonne chose pour le basket-ball italien, notamment parce qu’il a amené de grands joueurs comme Chacho Rodriguez et Milos Teodosic en Italie, et qu’il pousse les autres équipes à faire mieux, à construire des équipes compétitives et à faire grandir les Italiens parce que personne ne veut perdre ».

Pour ce qui est de la rubrique « Mes objets », Melli en a choisi trois : « Le premier est un beauty case qui a été l’un des premiers cadeaux de ma femme et qui m’a accompagné ces sept dernières années dans tous les voyages que j’ai faits, que ce soit avec l’équipe nationale, avec Olimpia, avec Fenerbahçe ou en NBA. La deuxième est une casquette des Jeux olympiques de Tokyo 2020 qui est un peu usée car je la porte tout le temps ; c’est un souvenir des Jeux olympiques, qui ont été un rêve devenu réalité pour moi, qui plus est dans une période particulière pour nous avec Covid et la victoire aux préolympiques. La troisième est l’alliance : comme je ne peux pas jouer avec l’alliance, je l’enlève avant chaque match et chaque entraînement et c’est une façon de penser à ma femme et à ma fille avant d’entrer sur le terrain ».

L’épisode complet est disponible sur l’application DAZN et la chaîne YouTube dans le lien ci-dessous.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *