jeu. Juin 13th, 2024

Une initiative qui mérite d’être diffusée le plus largement possible et qui élargit la dimension sociale -la dimension la plus méconnue et la plus louable de nos groupes. Les Agrupación Musical de la Redención a lancé un projet de solidarité intitulé « Seres de luz » (Êtres de lumière). qui, en collaboration avec l’ANDEX, l’Association andalouse des parents d’enfants atteints de cancer, vise à poursuivre la sensibilisation et à soutenir la recherche sur cette terrible maladie. « Beings of Light » (Êtres de lumière). est le nom d’une marche processionnelle composée par un auteur anonyme, qui a choisi ce groupe musical pour sa mise en scène et son interprétation.

L’idée de l’auteur et du groupe est que tout groupe musical, quel qu’il soit, intéressé à collaborer avec le projet de solidarité et qui souhaite l’interpréter, de faire un don de 100 € pour les différents besoins d’ANDEX et des patients. « Nous l’avons déjà fait, et tout l’argent collecté sera remis à ANDEX le vendredi prochain de Dolores 2024, lors de notre traditionnelle visite aux enfants admis dans l’unité d’oncologie de l’hôpital pour enfants Virgen del Rocío ». Au cours de cette visite, « un groupe de volontaires de notre formation effectue quelques marches et discute avec eux pendant un moment, leur apportant un petit morceau de ce qui les attend pendant les jours où nous célébrons la Passion, la Mort et la Résurrection de Notre Seigneur Jésus-Christ. En savoir plus.., nous allons mettre une tirelire dans toutes nos représentations cette saison, pour essayer de contribuer un peu plus et de sensibiliser la société à la nécessité d’aider ces familles, qui traversent une période très difficile. Nous encourageons les autres formations à faire de même », déclare le groupe.



Le compositeur a voulu insérer un texte dans la partition afin que les musiciens ne se contentent pas de jouer la marche, « mais qu’ils sentent qu’elle vient tout droit de leur cœur et qu’elle insuffle un halo d’espoir à ces familles ». Le texte est le suivant : « La peur et l’incertitude prennent le dessus…. Ces anges ne méritent pas d’entendre des ambulances. Et bien que leur cœur batte fort et que leurs pieds soient stables…., leur entourage ne comprend pas. Leur entourage ne comprend pas. C’est injuste ! Tous n’ont plus qu’un souhait : que sonne la cloche des rêves… C’est pourquoi tous sont unis dans la force de nos Êtres de lumière… et bien que l’on se souvienne souvent de cette funeste nouvelle… Aujourd’hui, tous sont prêts et enthousiastes à l’idée de gagner la bataille…. Car la force d’une famille unie peut tout faire…. Ce cauchemar touche à sa fin. Parce qu’il est vaincu par LA CLOCHE DES RÊVES… et nos ÊTRES DE LUMIÈRE ».

ANDEX et son activité

Les Asociación de Padres de Niños con Cáncer de Andalucía a été créée en 1985. par un groupe de parents qui vivaient la terrible expérience de la maladie chez l’un de leurs enfants, sous la direction du Dr Ana M. Álvarez Silván, chef de l’unité d’oncologie pédiatrique de l’hôpital Virgen del Rocío de Séville depuis 30 ans.

Pendant toutes ces années, l’Andex a réalisé un travail remarquable. Son objectif général est la prise en charge globale des familles dont l’enfant mineur (jusqu’à 18 ans et plus en cas de rechute ou de séquelles) est atteint d’un cancer. Les programmes qu’elle met en œuvre sont les suivants :

  • Soutien psychologique à l’hôpital et au cabinet, orientation sociale et professionnelle, aides financières (transferts, pharmacie, logement, rééducation ou physiothérapie ; aides extraordinaires, radiothérapie, TAMO, voyages dans d’autres communautés ou à l’étranger…).
  • Accompagnement quotidien des bénévoles, environ 90 personnes à l’hôpital, en deux groupes : animation des enfants et soutien aux parents ; activités de loisirs à l’intérieur de l’hôpital (magiciens, contes, championnat de scalextric, cours de dessin, maintenant il y a des parents avec atelier de tricot), et à l’extérieur de l’hôpital (excursions, visites, camps, un appartement sur la plage de Sanlúcar de Barrameda à leur disposition toute l’année…).
  • Activités de sensibilisation ; promotion de la recherche avec la formation de professionnels par le biais d’accords avec l’hôpital, et construction d’infrastructures, telles que l’unité d’oncohématologie. Cet espace a été inauguré en 2002, et en 2013, l’hôpital de jour, pour le traitement ambulatoire de tous les mineurs présentant une pathologie quelconque. Un projet est actuellement en cours pour le suivi des séquelles et la construction d’une unité spécifique pour les adolescents.

Ils s’occupent également des familles dont les enfants sont traités dans un autre hôpital de notre ville, l’hôpital Virgen Macarena, qui est une référence en matière de rétinoblastome (normalement chez les très jeunes enfants). Il s’agit d’une initiative encore plus puissante, l’engagement social des groupes liés aux confréries et leur présence dans tous les aspects de notre vie quotidienne.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *