dim. Avr 14th, 2024

2024 sera sans aucun doute une année extraordinaire, surtout en automne. Le Palais a autorisé la procession extraordinaire du Cœur Immaculé de Marie, de la confrérie de la Mission, à l’occasion du 75ème anniversaire de la fondation de la corporation. La procession aura lieu le 5 octobre 2024, l’horaire et l’itinéraire restant à définir. Cette procession extraordinaire s’ajoute à celles déjà connues du couronnement de la Piedad del Baratillo, des Estudiantes et de la Estrella, le tout condensé en l’espace de deux mois.

L’Archiconfraternité du Cœur Immaculé de Marie, depuis sa fondation dans la paroisse de Notre-Dame des Victoires à Paris le 11 décembre 1836, s’est répandue dans le monde entier, sous l’impulsion des Missionnaires du Cœur Immaculé de Marie.



À Séville, ils se sont établis dans la chapelle de la Puerta de Jerez, de 1907 à 1940, année où les missionnaires clarétains ont quitté la chapelle. Le 2 mai 1940, les Missionnaires Clarétains arrivèrent dans le quartier d’Heliópolis à Séville. Les Supérieurs de la Communauté ont sollicité l’Archevêque à trois reprises, la permission d’établir la Confraternité du Cœur Immaculé. de Marie dans l’église de sa résidence dans le quartier d’Héliopolis.

Le 15 juillet 1948, le Cardinal de Séville accorde « l’autorisation et la licence » au Supérieur des Missionnaires Fils du Cœur Immaculé de Marie d’établir la Confraternité dans le quartier d’Héliopolis, « selon les facultés qu’il tient du Saint-Siège et en conformité avec les dispositions canoniques ».

Sur la volonté expresse et le zèle apostolique de deux Pères missionnaires, la réorganisation eut lieu et les premiers contacts furent pris avec un groupe de laïcs le 15 octobre 1948, date à laquelle l’Archiconfraternité tint la première réunion du Conseil qui se réorganisait alors et qui devint effectif par la suite. Les premières réunions de la Fraternité ont eu lieu les 11 et 20 février 1949, Lors de la dernière réunion, « les Statuts et les pratiques religieuses de l’Archiconfraternité ont été lus et approuvés à l’unanimité ». En octobre de la même année, le Règlement fut approuvé.

Lire aussi:  Premières notes sur le bilan de la Semaine Sainte à Séville 2023

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *