jeu. Avr 18th, 2024

Au cours de l’été, le Crvena Zvezda n’a pas été prise au dépourvu par le départ de Facundo Campazzo, et dans le fauteuil du directeur, ils ont puisé en Italie Milos Teodosic e Shabazz Napier. Une autre signature importante a été celle, jusqu’en 2026, de Yago dos Santos, un joueur brésilien né en 1999, qui a contribué la saison dernière à la victoire du Ratiopharm Ulm dans le championnat allemand, marquant en moyenne 14,4 points, avec également 5,4 passes décisives et 3,6 rebonds.

« Pour moi, c’est un rêve, c’est de la folie. J’ai joué en Allemagne, maintenant je vais jouer dans la plus grande arène de l’EuroLeague ». a raconté à Meridianbet Sport le début de cette nouvelle expérience à l’Etoile Rouge.. « Je suis très heureux d’être ici, de pouvoir travailler avec ces joueurs. Ce sont de nouveaux coéquipiers et une nouvelle saison. Je pense que nous aurons besoin de plus d’entraînement, de plus de temps ensemble pour que nous nous dirigions tous vers le même objectif.. Mais ce n’est pas grave. Il n’y a que deux matches [in riferimento alla Magenta Cup ndr]c’est important pour nous en tant que joueurs, pour le club et pour l’entraîneur« , a poursuivi dos Santos, qui a ensuite consacré une partie de son discours à l’ancien meneur de jeu serbe de Virtus. « Je regarde Teodosic depuis je ne sais combien d’années et maintenant il est assis à côté de moi. Pour moi, c’est important car j’améliore mon jeu. J’ai suivi la carrière de Teo, être avec lui tous les jours est plus important pour moi que l’argent.« .

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *