mar. Mai 28th, 2024

La Vierge de l’Aurore, Titre marial de la Confrérie de la Résurrection, au cours du dernier triduum, le premier manteau brodé d’or de la Vierge Marie a été dévoilé. et qui vient s’ajouter à son trousseau. La pièce, conçue et réalisée par José Ramón Paleteiro Bellerín, frère de la confrérie et auteur de l’actuel paso de palio, est parvenue à la corporation « grâce à la générosité de Nª. Hª. Carmen Benárquez Fonseca, camarera de la Virgen de la Aurora », selon la confrérie.

Le manteau est une pièce de 4,20 mètres de long et 3,50 mètres de long, en satin blanc. Il est brodé uniquement sur les côtés et contient des pièces brodées en or provenant d’un ancien costume de torero.ainsi que d’autres pièces nouvelles réalisées à l’aide de toutes sortes de techniques de broderie. Le tout est entouré d’une dentelle de coquillages dorés faite à la main. Il a été béni par le prêtre de la paroisse et directeur spirituel D. Amador Domínguez Manchado dans l’après-midi du vendredi 1er septembre.



La confrérie a célébré le Triduum solennel en l’honneur de la Vierge de l’Aurore les 5, 6 et 7 septembre, service qui s’est achevé le 8, fête de la Nativité de la Vierge, par la Fonction. Pour l’instant, la sculpture de Dubé de Luque continuera à présider l’autel principal de Santa Marina, puisque le projet d’agrandissement de l’église a été approuvé par le Conseil de l’Europe. Sainte Résurrection se trouve dans l’atelier de Pedro Manzano depuis le mois de mai dernier, en raison de l’intervention dont elle fait l’objet. L’image reviendra, selon la confrérie, lors du prochain Carême de 2024.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *