ven. Mai 24th, 2024

C’est une information qui n’a laissé personne indifférent et qui continuera à occuper une grande partie de l’actualité de la confrérie. La possibilité de de voir le Cachorro en procession à Rome existe. et il est sur la table, mais il y a encore des bords à polir et beaucoup de travail à faire. Voici comment dit Francisco Vélez, président du Conseil des confréries et guildes de Séville. Dans des déclarations à ce journal, le plus haut représentant de l’institution de San Gregorio affirme que, si cela se concrétise, « ce serait un jalon important » dans l’histoire de la Semaine Sainte et de Séville, « quelque chose que nous n’aurions jamais pu imaginer ».

Vélez, avec la vice-présidente Roda Peña, fait partie de la Sous-commission du Jubilé des Confréries, suite à une désignation expresse du Saint-Siège. Plus précisément, c’est Monseigneur Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation, qui est chargé de la médiation de ce projet. Toutefois, Paco Vélez se montre prudent : « Tout de même, Il ne faut pas être trop confiant.. Il ne s’agit que d’une proposition qui est encore dans l’air et qui doit être mûrie. Il reste de nombreux problèmes et questions à résoudre, tels que la manière de mener à bien les deux étapes. Le travail est en cours.



Douze personnes au total, ainsi que Vélez et Roda, font partie de ce sous-comité préparatoire qui « travaille dur » pour que tout se passe bien. Pour l’instant, il faut continuer à attendre des nouvelles et être prudent sur ce qui se passe. toutes les garanties nécessaires pour mener à bien cette proposition. Le dernier mot reviendra toutefois aux frères d’El Cachorro.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *