sam. Fév 24th, 2024

Le sujet numéro un du basket-ball serbe est la perte de l’équipe d’Italie. Borisa Simanić après une opération d’urgence pour une blessure au rein, mais demain ils seront de retour sur le terrain contre l’Italie au deuxième tour de la Coupe du monde FIBA 2023, et il y a un match très délicat à préparer. C’est ainsi que l’entraîneur Svetislav Pesic a décrit la veille à mozzartsport.com.

« Nous allons jouer un match contre un adversaire très fort que nous connaissons très bien et qui nous connaît également. Nous n’avons pas l’impression d’être meilleurs qu’eux, car ils sont ensemble depuis trois ans et n’ont pratiquement pas changé dans toutes les compétitions. C’est une équipe soudée, qui se connaît très bien. Ils n’ont rien changé à leur façon de jouer, mais ils se sont améliorés.

Notre situation est totalement différente de celle de l’Italie. Nous sommes une nouvelle équipe avec de nouveaux joueurs. Leur avantage est une très bonne coordination, le nôtre est l’envie et la motivation. Je ne voudrais pas que nous nous emballions trop, pour que cet excès d’envie et de motivation ne nous revienne pas comme un boomerang. Nous devons nous en tenir au plan de jeu, être présents sur le terrain. Si nous respectons le plan de jeu, nous gagnerons le match, je n’en doute pas car nous sommes prêts à relever le défi.

Alexa Avramovic et Filip Petrusev se sont bien entraînés hier et aujourd’hui, nous avons pu les protéger pour le match contre le Sud-Soudan. Ils seront tous les deux dans l’équipe demain.

Lire aussi:  LBA - Trévise, Zanelli sur le moment : "Se jeter à terre ne sert à rien".

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *