jeu. Avr 18th, 2024

L’histoire de la Coupe du Monde de la FIFA n’en finit pas de se répéter. Coupe du monde FIBA 2023 pour leItalie et le Lettonie avec des défaites en quart de finale contre les Etats-Unis et l’Allemagne respectivement. Aujourd’hui, à 10.45 Italien (retransmission en direct sur Rai Sport, Sky Sport Uno, Now et DAZN), les deux équipes européennes s’affronteront dans le mini-tournoi à quatre équipes (à 14h30, la Lituanie et la Slovénie seront sur scène au Mall of Asia Arena) pour décrocher une prestigieuse cinquième place. Si pour les Lettons, pour leur première participation aux Championnats du monde, ce serait un résultat incroyable, pour l’équipe nationale italienne, la confirmation de la cinquième place aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 nous confirmerait dans l’élite mondiale, étant donné que les résultats négatifs de l’Espagne, de l’Australie, de l’Argentine, de la France et de la Grèce devraient également nous faire remonter dans le classement FIBA à partir de l’actuelle dixième place. L’Italie et la Lituanie bénéficieront d’un jour de congé supplémentaire et n’auront pas à prendre l’avion pour Manille depuis Jakarta ou Okinawa, il faut le dire. Simone Fontecchio ne sera pas de la partie.
TEXTE EN DIRECT SUR CETTE PAGE.

1ER QUATRIÈME

1/2′ – Bon début pour l’Italie avec Tonut qui sert Polonara sous le panier et les deux premiers points. La Lettonie démarre lentement, Tonut n’arrive pas à fermer l’alley-oop alors que Rodions Kurucs fait 0/2 sur le chronomètre des tirs. Datome se retrouve seul à trois points et ne commet pas d’erreur : 5-0.
3′ – Armands Šķēle marque les premiers points de la Lettonie. Polonara manque son tir, pas Gigi Datome qui frappe à nouveau à trois points : 8-3.
4′ – Tonut récupère, belle action des Azzurri mais Datome ne marque pas cette fois. Skele manque également sa frappe en profondeur : 8-3.
5′ – Melli refuse le tir à trois points mais marque en dessous pour +7. La défense italienne manque Skele, le seul buteur letton jusqu’à présent. Melli réplique le fadeaway shot et marque deux fois de plus pour 12-5.
6′ – Smits frappe à trois, Marco Spissu répond immédiatement pour 15-8. Encore une inattention défensive de la part d’Italbasket qui concède deux tirs faciles à l’adversaire. Datome en dribble, stop et shoot pour un score de 17-10.
7′ – DATOME ! Troisième triple, 11 pour lui, temps mort Banchi à 20-10.

8/9′ – Melli tire cette fois et s’en sort bien, +13 bombes. Bel arrêt de Polonara, Bertans récupère le rebond et marque sur une faute de Pajola pour 23-13. Ricci marque du poteau gauche, 25-13.
10′ – Deux premiers pour Strautins qui marque à l’envers. Smits clôt le quart-temps avec un triple au buzzer : à la fin du premier quart-temps, l’Italie mène 26-18.

2EME QUATRIEME

11′ – Pajola commence avec un triple depuis le coin, Grazulis répond de l’autre côté pour 29-21
12′ – Kurucs met en place un autre triple pour la Lettonie qui raccourcit à -5. Temps mort pour Pozzecco.
13′ – PROCIDA ! Bombe sur une passe décisive de Spagnolo.
14′ – Grande Procida, récupération et clouage : 5-0 italien, temps mort letton. L’Italie mène 34-24.
15′ – Les Lettons reprennent avec un 4-0 signé par Grazulis et Strautins. Procida marque deux points supplémentaires.
16′ – Sur le demi-crochet, Grazulis réduit le score à -6. Mais l’Italie réagit rapidement avec une passe de Melli pour Tonut, ses deux premiers du match. La bombe de Kurucs à l’autre bout du terrain, 38-33.
17′ – Melli manque un tir à trois points, Tonut fait une claquette complètement libre. Strautins ne pardonne pas, 38-36 bombe et temps mort pour Pozzecco.
18′ – Datome revient et marque immédiatement deux points. Grazulis tire à trois mais DATOME revient ! Un panier à mi-distance pour 42-39.
19′ – Grazulis en met deux en s’appuyant sur le panneau arrière, Lettonie à -1.
20′ – Les Baltes prennent l’avantage grâce à un panier de Rodions Kurucs. Grazulis récidive sous le panier, 2+1 pour le joueur de Dolomiti Energia. Spissu tente un trois points en fin de période : après 20′ c’est la Lettonie qui mène 42-46 sur l’Italie16-28 dans la deuxième période.
Score à la mi-temps: Datome 15, Melli 7+5r, Procida 7 pour l’Italie, Grazulis 15+4r, Strautins 7, Smits et Kurucs 6.

3ÈME TRIMESTRE

21′ – C’est le retour au début à Manille où Zagars tire immédiatement deux fois à trois points et la Lettonie s’envole à +10.
22′ – Melli sert Polonara, les deux premiers Italiens de la seconde période.
23′ – La Lettonie retourne bien la balle, Grazulis reçoit par en dessous et marque. Puis l’Italie perd, R.Kurucs dunke le +12 dans le court ouvert. Les Azzurri sont en grande difficulté, une autre balle perdue et un temps mort pour Poz. Sur le pick and roll, Grazulis continue de marquer des points, 44-58.
24′ – Ricci marque dans le coin et tente de relever son équipe. TONUT ! Une magie à l’envers, panier et faute, 49-58.

25′ – Melli profite d’un décalage au poste pour -7. Récupération et Melli prend plusieurs fautes avant d’aller à la lunette, mais 0/2.
26′ – Faute de Bertans sur Tonut, libre : 2/2, 53-58. Belle pénétration de Skele qui s’appuie sur la bande alors que Datome subit une nouvelle faute et retourne sur la ligne car les Lettons sont dans le bonus : 2/2.
27′ – Pajola rate un tir à trois points, rebond offensif de Diouf et Pajola marque cette fois, 57-60. Tension entre Procida et un Bertans nerveux.
28′ – Diouf prend bien position sous le panier, faute : 1/2 pour le nouveau joueur de Breogan et l’Italie à -2. Grazulis s’appuie sur le fer et la Lettonie se remet à marquer.
29′ – Rebond offensif de Spagnolo qui marque du poteau, alors que Grazulis continue d’enchaîner les points (déjà 23 pour lui).
30′ – Bertans manque, Procida manque. Skele marque à sa place : La Lettonie mène 60-67 sur l’Italie à la fin de la troisième période.

4TH FOURTH

31/32′ – Après une minute sans tirer, Spagnolo conquiert la lunette : 2/2. Bravo à Zagars de relever le plat, 8 pour lui et 62-69.
33′ – Severini fait 0/2 au chrono, de l’autre côté Bertans frappe à trois pour les Lettons +10, 62-72. Temps mort Poz.
34′ – Kurucs récupère, manque son tir mais Skele corrige.
35′ – Bombe de Ricci, l’Italie revient à -9. Spissu trouve la coupe de Procida en dessous qui prend deux lancers francs : 1/2, 66-74.
36′ – Superbe triple dribble de A.Kurucs, Lettonie +11. Datome revient pour l’Italie qui n’arrive pas à trouver des points avec Melli. Mais il y a SPISSU ! Bombe pour 69-77.
37′ – Grazulis du poteau, jeu sensationnel du grand homme de Trento qui est sanctionné d’une technique pour flopping, Spissu avec l’arrêt du chronomètre marque -9. Vol de Tonut sur Zagars, deux tirs faciles pour 72-79, -7.
38′ – DATOME ! Bombe pour -4. Mais Bertans répond de l’autre côté de très loin. Les Azzurri n’en veulent pas, Melli cloue le 77-82 sur une passe de Tonut.
39′ – Zagars anticipe la conclusion et marque à deux. Tonut réplique immédiatement. Bertans tente à nouveau sa chance à trois mais manque le cadre. Mauvaise défaite pour l’Italie.
40′ – Datome malchanceux, rebond offensif et SPISSU ! Bomb pour -2, temps mort à 41.1 secondes de la fin. La Lettonie surmonte le pressing, Grazulis marque également à trois points pour +5 et déclare la fin du match, confirmée par l’erreur de Tonut dans le tir à trois points du coin à 10″ de la sirène finale.

Italie – Lettonie 82-87. Score : 20 Datome, 11p+9r Melli, 11 Tonut, 10p+7as Spissu pour l’Italie ; 28 Grazulis, 12p+9as Skele, 10 Zagars pour la Lettonie. Les Azzurri seront de retour sur le terrain le samedi 9 septembre pour disputer la finale pour la 7e-8e place avec le perdant de Lituanie-Slovénie. Ils amélioreront encore leur 11e place aux Championnats du monde 2019 en Chine, mais sans répéter leur 5e place aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020.

_

Historique avec la Lettonie, entraînée par le sélectionneur italien, originaire de Grosseto Luca Banchi, parle de 18 matches joués depuis 1936 à Rome, avant les 11 victoires récoltées par les Azzurri (34-29). Le dernier match disputé remonte à 2015, un match amical au tournoi de Tbilissi en Géorgie en préparation de l’EuroBasket (82-63 Italie). La dernière victoire officielle, la seule italienne, remonte au tour 2011 de l’EuroBasket à Siauliai, en Lituanie. Lors de ce match, remporté 71-62, Bargnani s’est distingué par ses 36 points, à ce jour la dixième meilleure performance individuelle d’un Azzurro en termes de points marqués.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *