sam. Avr 13th, 2024

Notre-Dame de la Santé, Titre marial de la confrérie de San Gonzalo, a retrouvé sa place habituelle sur l’autel de l’église paroissiale, depuis que le conservateur Pedro Enrique Manzano Beltrán a réalisé « lune intervention de maintenance mineure ». sur l’image, comme annoncé dans un communiqué le 24 août dernier, suite à une décision prise en conseil des fonctionnaires.

Après le baiser de l’image le dimanche 27 août dernier, à l’occasion de sa fête, selon les anciennes règles de la confrérie, la Vierge douloureuse d’Ortega Bru revient au culte ce jeudi 31 aoûthabillée une fois de plus par Antonio Bejarano pour la suite du temps ordinaire, en préparation du début d’une nouvelle année académique. Pour l’occasion, la Vierge portera à nouveau, comme lors des offices du week-end dernier, le manteau vert confectionné en 2019 par José Librero Fernández sur un dessin de Maravillas Fernández, tandis que la toile de sac est l’ancienne toile offerte en 1960 par María de los Reyes Cossío de Berenguer, À l’origine, il était brodé sur du damas blanc. Vingt ans plus tard, il a été remplacé par du satin blanc par les Clarisas de Carmona et enfin par du velours rouge en 2001 par l’atelier de Luis Miguel Garduño Lara.



Enfin, elle porte sur ses tempes la couronne de chapelle de Fernando Marmolejo Hernández en 2018 avec l’éclatement précédent de la couronne de sortie, œuvre de Fernando Marmolejo Carmargo en 1967.

Lire aussi:  Présentation de l'affiche pour la proclamation de l'Université de Séville 2023

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *