mar. Avr 16th, 2024

Adieu à Roberto Colaninno, l’un des principaux entrepreneurs de l’industrie italienne, actuellement président d’Immsi, la société financière familiale, et président-directeur général de Piaggio. Marié, père de Matteo et Michele, ce dernier administrateur délégué et directeur général d’Immsi, Roberto Colaninno, qui vient d’avoir quatre-vingts ans le 16 août, avait obtenu un diplôme de comptable et était au centre de la scène entrepreneuriale italienne depuis un demi-siècle. 
L’entrepreneur, dont la famille est originaire d’Acquaviva delle Fonti, vit depuis longtemps à Mantoue. Sa carrière a débuté en 1969 chez Fiaam Filter, une entreprise italienne de pièces détachées automobiles basée à Mantoue, dont il est devenu administrateur délégué. En 1981, il fonde Sogefi, une entreprise de composants mécaniques basée à Mantoue, qui entre rapidement dans l’orbite du Cir de l’ingénieur Carlo De Benedetti.
En 1995, il est administrateur délégué d’Olivetti, au plus fort de la crise de l’entreprise. Dans ces années-là, Colaninno annonce qu’il faut sortir des technologies de l’information et transforme l’entreprise en holding de télécommunications. En 1998, il a également vendu Omnitel, à l’époque le deuxième opérateur national de téléphonie mobile, pour plus de 7 milliards d’euros.
Au début de l’année 1999, il lance une offre publique d’achat totale sur Telecom Italia, en payant à tous les actionnaires un prix jugé équitable par la bourse. L’opération est couronnée de succès et Colaninno devient président et administrateur délégué.  En 2002, Colaninno rachète Immsi, née de la défaisance des biens immobiliers de Sirti, une société de la galaxie Telecom opérant dans le secteur des réseaux téléphoniques, transformée par Colaninno en holding de participations industrielles et cotée en bourse. En 2003, il a acquis Piaggio par l’intermédiaire d’Immsi. Au fil des ans, Piaggio s’est développé et opère aujourd’hui avec plusieurs marques, en plus de la sienne : Vespa, Gilera, Scarabeo, Aprilia, Moto Guzzi, Derbi, Ape, Piaggio Commercial Vehicles.
En 2008, à l’initiative de Silvio Berlusconi, est créée la Compagnia Aerea Italiana, une société-vecteur destinée à acquérir Alitalia, dont Colaninno est le président. En 2015, Cai est actionnaire à 51% de la nouvelle Alitalia, 49% étant aux mains d’Etihad Airways.

Lire aussi:  Interview. Paniccia : "Nous préparons des managers avec des valeurs".

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *