sam. Juil 20th, 2024

Le monde du costal et des confréries est à nouveau en deuil. Ces dernières heures José Andreu Fernández est décédé à l’âge de 71 ans, contremaître et chef de confrérie de Séville lié à diverses confréries de notre ville. Populairement connu sous le nom de Pepe Andreu, il a été pendant plusieurs années responsable de nombreux marteaux et est toujours resté lié à sa confrérie de San Esteban, dont la famille a été l’une des fondatrices de la corporation au siècle dernier.

Dans son en tant que contremaître, il dirigeait des équipes chez les boulangers -pendant plus d’une décennie- et dans d’autres guildes comme La Trinidad, Santa Genoveva, Santo Entierro, San Roque ou Los Negritos, ainsi que dans des confréries liturgiques comme le Rosario de los Humeros. En 2017, il a été nommé contremaître général de San Esteban – poste qu’il n’a occupé qu’un seul mardi saint – et a également tenu le marteau de La Carretería pendant près de vingt ans. En outre, il a été fondateur de la cuadrilla de hermanos costaleros (groupe de frères costaliers) dans les confréries mentionnées précédemment, telles que La Trinidad, Los Panaderos ou le palio de las Mercedes de Santa Genoveva.



Dans la confrérie de la vieille rue Varflora s’est impliqué très activement, à tel point qu’il a fallu attendre jusqu’à la fin de l’année pour qu’il soit possible d’obtenir des résultats. frère aîné entre 1994 et 2003. Il a également été membre du conseil d’administration de sa confrérie de San Esteban et de Los Panaderos.

Enfin et surtout, durant sa période de frère aîné, Carter avec le Baratillo, il a présenté un recours contre l’archevêché. suite à la lettre qu’ils ont reçue du vicaire avec d’autres confréries – comme le Calvario et la Pastora de Santa Marina – dans laquelle on leur conseillait de réformer plusieurs points de leur Règlement. A la suite de cette circonstance, un médiateur a même été nommé pour parvenir à un accord, Amigo Vallejo publia la célèbre exhortation pastorale, dans laquelle il demande l’égalité des droits pour les frères et sœurs et d’autres dispositions des normes diocésaines actuelles.

Qu’il repose en paix.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *