dim. Avr 21st, 2024

Il s’avérera combien moins farfelumais l’intention existe et, de plus, avec beaucoup de sérieux. L’archevêque de Séville a reçu ces derniers jours la visite d’une délégation très spéciale, qui se trouve à près de 18 000 kilomètres de Séville. de la Plaza Virgen de los Reyes. Plus précisément, Saiz Meneses a eu l’occasion de s’entretenir avec Richard Umbers, évêque auxiliaire de l’archidiocèse -c’est le nom spécifique- de Sydney et toute son équipe, qui a visité la capitale andalouse pour une raison plus que suggestive : introduire les confréries et les confraternités dans la ville australienne.

L’objectif d’Umbers est de connaître de première main la réalité religieuse, culturelle et anthropologique qui se cache derrière ces manifestations populaires. C’est ce qu’exprime également l’un de ses tweets, sur le compte duquel il a partagé quelques clichés (comme une photographie du couvent de San José, dans la rue du même nom) et des réflexions sur son séjour à Séville : « In Seville, on the way home, pour en savoir plus sur la formation, la projection sociale et l’organisation des processions ».



Saiz a déclaré que la nouvelle « nous remplit de joie et d’espoir. Ils peuvent compter sur nos prières et sur tout le soutien possible de Séville ». Le père Umbers a profité au maximum de sa visite dans la ville et est désormais un frère à part entière de la Macarena. Ce dimanche a concélébré la messe du matin dans la basilique avec l’évêque Danny Meagher. À la fin de la messe, Fernández Cabrero lui a remis la médaille après avoir signé le livre du souvenir.

Un archidiocèse du XIXe siècle

L’archidiocèse de Sydney a été officiellement créé en 1842, à la suite de la cession de plusieurs territoires par le vicariat apostolique de Nouvelle-Hollande et de la Terre de Van Diemen, qui avait également été créé huit ans plus tôt. Par la suite, l’archidiocèse original de Sydney s’est scindé pour céder des terres à d’autres circonscriptions ecclésiastiques, telles que l’archidiocèse de Melbourne et le diocèse d’Armidale.

Sydney, qui a accueilli les Journées mondiales de la jeunesse en 2008, compte aujourd’hui près de cinq millions et demi d’habitants et est la ville la plus peuplée d’Australie et d’Océanie. Qui sait si, dans quelques années, on verra des processions de dais devant son imposant Opéra ou son immense baie en toile de fond.. S’il se concrétise, il faudra en chercher la graine à Séville, aux antipodes de la planète. Et, bien sûr, il y aura des Sévillans. Cela ne fait aucun doute…

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *