mar. Mai 28th, 2024

Les augmentations prévues par la loi de finances pour les pensions minimales arriveront en juillet, bien qu’elles soient inférieures à la tendance de l’inflation (8,1 % en 2022). C’est ce qu’a confirmé l’Inps, précisant qu’il s’agit de l’augmentation que la loi reconnaît aux titulaires de pensions égales ou inférieures au traitement minimum pour la période allant du 1er janvier 2023 au 31 décembre 2024, afin de « contrecarrer les effets négatifs des tensions inflationnistes enregistrées et attendues pour les années 2022 et 2023 ».

L’augmentation est de 1,5 point de pourcentage pour l’année 2023, portée à 6,4 % pour les retraités de plus de 75 ans : en pratique, vous recevrez jusqu’à 8,46 euros de plus par mois dans le premier cas et jusqu’à 36,08 euros de plus dans le second. En revanche, l’augmentation sera de 2,7 points de pourcentage pour 2024, sans distinction d’âge, en référence au montant mensuel brut du total des paiements de pension dus au bénéficiaire, qui doit être égal ou inférieur au montant du traitement minimum actuel de l’Inps (563,74 euros). Avec le paiement de juillet, les arriérés dus à partir du 1er janvier 2023 ou du début de la pension, si elle est postérieure, seront également payés, et le montant sera indiqué sur le bordereau de paiement avec une mention spéciale.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *