sam. Juil 13th, 2024

Le doyen de la cathédrale de Séville préside le chapitre, celui qui précède tous les autres. Selon le nouveau code régissant cette institution, il est élu par les chanoines et confirmé par l’archevêque. Aujourd’hui, la fête de Saint Jean Baptistequi, comme Monseigneur ; Saiz Meneses  Archevêque de Séville, qui a rappelé qu’il précédait le Christ dans son homélie, Francisco Ortíz Bernal a prêté serment en tant que nouveau doyen.

Le curé de Los Pajaritos – on ne se souvient de l’énorme travail de ce groupe paroissial dans ce quartier que lorsqu’on publie les chiffres honteux de la pauvreté en Espagne – était là non seulement pour sa famille et les membres de la paroisse, mais aussi pour toutes les confréries de Benacazón, sa ville. D’une manière ou d’une autre, au maître-autel de la cathédrale, outre les évêques auxiliaires, se trouvaient à ses côtés Teodoro León et Ramón Valdivia. Précisément Francisco Ortiz remplace Teodoro León, qui a été doyen de 2013 jusqu’à ce qu’il soit ordonné évêque auxiliaire.



La mise en scène de la liturgie autour des nominations ecclésiastiques attire toujours l’attention des touristes qui visitent la cathédrale à ce moment-là. Et une telle occasion, avec le chant du chœur de la cathédrale et la procession de l’archevêque, des évêques auxiliaires et des chanoines vers le maître-autel, n’est pas passée inaperçue pour eux. Certains ont laissé leur sac à dos sur le sol et ont suivi la messe avec beaucoup d’intérêt.

Au cours de l’homélie, l’archevêque a rappelé que nous devons apprendre de saint Jean-Baptiste, qui a précédé le Christ « avec l’attitude d’un précurseur », ce qui se concrétise en trois actions : « … ».préparer le chemin, indiquer le Messie et disparaître de la scène, laissant le Christ occuper le devant de la scène ».« .

Après l’Eucharistie, tous les chanoines attendaient l’archevêque dans la sacristie des Calices et se rendaient au chœur précédés du peremptor. Là, la salle capitulaire était constituée, ad casum pour l’installation du nouveau doyen. Après lecture du procès-verbal, le nouveau doyen accompagné de

Le nouveau doyen, accompagné des deux dignitaires les plus anciens de chaque chœur, du secrétaire et du maître de cérémonie et placé devant le lutrin devant le siège de l’archevêque, a promis sa charge et a ensuite pris son nouveau siège dans le chœur en tant que doyen. Avec le souhait de l’archevêque qu’au cours des cinq années de son mandat, il bénéficie de « l’aide du Seigneur » et de sa bénédiction sur sa famille proche et ses amis, il a ensuite pris place dans le chœur en tant que doyen. qui ont pu assister à cette cérémonie, a donné sa bénédiction et le nouveau doyen, l’archevêque et les deux évêques auxiliaires ont reçu l’accolade de tous les membres du chapitre cathédral.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *